Investir dans la Française des jeux, c'était une bonne affaire ?

, modifié à
  • A
  • A
L'action FDJ a gagné 22% depuis son introduction en bourse. 1:17
L'action FDJ a gagné 22% depuis son introduction en bourse. © ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :
Les résultats de la Française des jeux, dévoilés jeudi, étaient particulièrement attendus par les quelque 500.000 Français qui ont acheté des parts dans la société au moment de sa privatisation, en novembre dernier. Les cours semblent se porter plutôt bien : l'action a gagné 22% depuis son introduction en bourse !

Trois mois après sa privatisation, les chiffres de la Française des jeux sont publiés jeudi. Plus de 500.000 Français ont acheté des actions dans la société lors d'une entrée en bourse qui avait fait beaucoup de bruit. Et l'action se porte plutôt bien. Voire très bien !

"On peut dire que ça a été une bonne affaire pour les souscripteurs, en particulier les souscripteurs individuels", assure le délégué général de la Fédération des clubs d'investissement, Aldo Sicurani. L'action a gagné 22% depuis son introduction en bourse. Un particulier ayant investi 1.000 euros dans la société toucherait donc aujourd'hui 1.220 euros s'il revendait l'ensemble de ses actifs. "C'est une excellente performance sur trois mois. Ensuite, on ne peut présager de l'avenir."

Un bénéfice net en recul

Les résultats de l'entreprise ont été publiés jeudi matin. Le bénéfice net pour 2019 accuse un repli de 21,9%, essentiellement dû aux coûts d'entrée en bourse. Le chiffre d'affaire est en revanche en hausse de 8,5% à 1,9 milliard d'euros.

2020 devrait une nouvelle fois être favorable à la Française des jeux. Sur le créneau des paris, l'été s’annonce en effet riche en compétitions sportives avec l'Euro de football, les Jeux olympiques ou encore le Tour de France.

Europe 1
Par Carole Ferry édité par Antoine Cuny-Le Callet