INFORMATION EUROPE 1 - Nonce apostolique : pas de levée d'immunité diplomatique malgré une nouvelle plainte pour agression sexuelle

, modifié à
  • A
  • A
La France et le Vatican se renvoient la responsabilité de la demande de la levée de l'immunité diplomatique de Mgr Luigi Ventura
La France et le Vatican se renvoient la responsabilité de la demande de la levée de l'immunité diplomatique de Mgr Luigi Ventura © REMY GABALDA / AFP
Partagez sur :
Selon les informations d'Europe 1, la France n'entend pas demander la levée de l'immunité diplomatique du nonce apostolique Luigi Ventura, désormais visé par trois plaintes pour agression sexuelle. De son côté, le Vatican attend une demande française pour étudier la possibilité.
INFO EUROPE 1

La France n'entend pas demander la levée de l'immunité diplomatique du nonce apostolique Luigi Ventura, le représentant du Vatican en France, visé depuis le 11 mars par une troisième plainte pour agression sexuelle, selon des informations recueillies par Europe 1. 

Un "affront". D'après une source diplomatique française, demander la levée de l'immunité du nonce apostolique serait une "mesure extrêmement lourde", presque un "affront". Une décision que la France se refuse à prendre alors qu'Emmanuel Macron n'a eu de cesse de retisser les liens avec le Vatican, qui se sont distendus sous le quinquennat de François Hollande. Paris renvoie le Saint-Siège à ses propres responsabilités : concrètement, c'est au pape de décider. Mais de l'autre côté des Alpes, on dit attendre la demande de Paris pour étudier le dossier...

Jean-Yves Le Drian suit le dossier de "très près". Statu quo pour le moment, donc, même si l'entourage du ministre des Affaires étrangères assure que Jean-Yves Le Drian suit "le dossier de très près" et qu'il est "heurté dans ses convictions". De son côté, la justice ne peut mener l'enquête puisque le prélat italien de 74 ans ne peut pas être entendu, sauf s'il le décide, en raison de son immunité. En attendant, Luigi Ventura continue de travailler mais reste cloîtré dans son ambassade, affirment ses proches.

>> De 5h à 7h, c’est "Debout les copains" avec Matthieu Noël sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

 

Une quatrième victime potentielle qui ne souhaite pas porter plainte. Comme le révélait déjà Europe 1 mercredi, un troisième homme a déposé plainte contre le nonce apostolique, lundi 11 mars, pour une main aux fesses lors d’une réception dans un hôtel de luxe de la capitale. Deux autres hommes ont déjà eu la même démarche pour des faits similaires, qui se seraient produits en marge des cérémonies de vœux de la maire de Paris aux autorités diplomatiques, à l’Hôtel de Ville, en janvier 2018 et janvier 2019. La police a également recueilli le témoignage d'une quatrième victime potentielle qui n'a pas souhaité déposer plainte.

Diplomate de carrière du Vatican, Luigi Ventura est en poste depuis 2009 à Paris, chargé des relations du Saint-Siège avec les autorités françaises d'une part et avec les évêques de France d'autre part.

Europe 1
Par Virginie Riva, édité par Ugo Pascolo