La SNCF annonce un trafic très perturbé pour le premier jour de grève, mardi

, modifié à
  • A
  • A
Un TGV sur huit et un TER sur cinq circuleront mardi, a annoncé la direction de la SNCF.
Un TGV sur huit et un TER sur cinq circuleront mardi, a annoncé la direction de la SNCF. © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
PRÉVISIONS - Seulement un TGV sur huit et un TER sur cinq circuleront mardi, a annoncé la direction de la SNCF, qui précise que 77% des seuls conducteurs de trains seront grévistes.

La "bataille du rail" est sur le point de commencer. Lundi soir, les cheminots entament leur mouvement contre le projet de réforme d'un gouvernement déterminé à ne pas céder, malgré l'opposition unitaire des syndicats de la SNCF et une première grève qui va entraîner mardi de très fortes perturbations.

Lundi à 19h, ce sera le début de la grève par épisodes de deux jours sur cinq, initiée par la CGT, l'Unsa et la CFDT, jusqu'au 28 juin. SUD-Rail appelle lui à une grève illimitée, reconductible par 24 heures, à partir de 20h lundi. Mais le trafic sera "normal" après 19h, selon les prévisions communiquées dimanche par la SNCF. Mardi, la circulation des trains sera en revanche très perturbée comme annoncé. 

>> Retrouvez ci-dessous les prévisions du trafic en moyennes au niveau national pour le mardi 3 avril : 

Prévisions du trafic en moyenne pour le mardi 3 avril au niveau national

- Transilien : 1 train sur 5

- TER : 1 train sur 5

- TGV : 1 train sur 8

- Intercités : 1 train sur 8

- International : 3 trains sur 4

Circulation variable en Ile-de-France. En Ile-de-France, la circulation, la situation sera variable: un train sur deux est prévu sur le RER A, un sur trois sur le B, un sur cinq sur le C, un sur quatre sur le D. Sur les lignes R (Paris-Montargis) et U (La Défense-La Verrière) du Transilien, il n'y aura "aucun train". 

>> Retrouvez les prévisions du trafic en Ile-de-France pour mardi 3 avril : 

 Prévisions du trafic en moyenne en Ile-de-France pour le mardi 3 avril : 

- Transilien : 1 train sur 5

- RER A : 1 train sur 2 sur la branche Cergy-Poissy. Normal sur le reste de la ligne

- RER B NORD : 1 train sur 3. Interconnexion suspendue à gare du Nord

- RER B SUD : 2 trains sur 3. Normal en heures creuses

- RER C : 1 train sur 5. Branches Pontoise-Saint Quentin-Versailles non desservie

- RER D : 1 train sur 4. Uniquement en heure de pointe sur les branches gare de Lyon-Melun, Gare de Lyon-Corbeil. Au Nord, limité à Villiers-le-Bel

- RER E : 1 train sur 3. Branche Chelles non desservies en heures creuses

- Ligne H : 1 train sur 3

- Ligne J : 1 train sur 3

- Ligne K : 1 train sur 3

- Ligne L : 1 train sur 3

- Ligne N : 1 train sur 4

- Ligne P : 1 train sur 3. Pas de dessertes des axes La Ferté-Milon, Provins et Coulommiers

- Ligne R : aucun train

- Ligne U : aucun train

- Tram 4 : 1 train sur 2

- T11 Express : trafic normal

Une grève "très pénalisante pour nos clients". Dans le Journal du Dimanche, le président de la SNCF Guillaume Pepy avait prévenu que "des lignes seront fermées" et que "cette grève sera très pénalisante pour nos clients". Le mouvement "a été pensé pour avoir un maximum d'impact sur le trafic et être le plus économe possible pour les grévistes", estime Guillaume Pepy. Pour inciter des cadres à prendre le relais pendant la grève, la direction a proposé une prime de "conducteur occasionnel", signe d'une direction "aux abois", selon Erik Meyer (SUD Rail). Un "faux procès" pour la direction de la SNCF, cette prime ayant "pris effet au 1er janvier 2018", a assuré un porte-parole.