"Grandmas Project", des petits-enfants filment leur grand-mère en train de cuisiner : "L’idée, c’est d’avoir toute l’intimité de leur relation"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Jonas Parienté, a réalisé et produit "Grandmas Project", une web série collaborative dans laquelle des "petits-enfants filment leur propre grand-mère" en train de cuisiner. "Toutes ces recettes constituent un patrimoine", explique-t-il à Nikos Aliagas sur Europe 1.
INTERVIEW

Dimanche, c'est la fête des grands-mères. Le reste de l'année, elles sont mises à l'honneur dans la web série collaborative "Grandmas Project". Comme l'explique Jonas Parienté, réalisateur et producteur, à Nikos Aliagas sur Europe 1, il s'agit d'un "projet international" qui "invite des réalisateurs un peu partout dans le monde à faire un film sur leur grand-mère autour de la transmission d’une recette de cuisine".

"Les films ne se ressemblent pas." Le résultat, ce sont des "films de huit minutes qui viennent du Brésil, d’Inde, de plusieurs régions de France" au cours desquels des "petits-enfants filment leur propre grand-mère" en train de réaliser une recette de cuisine. "Les films ne se ressemblent pas, dans le sens où ce n’est pas moi qui vais filmer les grands-mères dans le monde entier", précise Jonas Parienté. "L’idée, c’est d’avoir toute l’intimité de leur relation."

>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

Cette idée originale lui est venue à l'esprit après avoir "filmé (ses) deux grands-mères" : "La cuisine était vraiment centrale dans le film." Et dans "Grandmas Project", les recettes "sont presque des personnages du film".

"Toutes ces recettes de cuisine constituent un patrimoine." L'objectif du projet est également d'assurer une sorte de transmission entre les générations, par le biais de la cuisine : "Toutes ces recettes de cuisine constituent, quand on les réunit, un patrimoine. Ces recettes, il ne faut pas les perdre et il faut pouvoir les partager et les transmettre." Et, surtout, les savourer en famille.