Femmes agricultrices : « On me disait que je n’y arriverai jamais seule »

  • Copié
Eloïse Bertil
A l’occasion du grand retour du Salon International de l’Agriculture, redécouvrez les témoignages forts d’Isabelle et Sylvie, deux femmes à la tête d’exploitations agricoles. Des combattantes qui travaillent d’arrache-pied pour être reconnues dans un milieu traditionnellement masculin, et qui ont accepté de raconter leurs parcours dans le podcast “Dans les Yeux d'Olivier", adapté par Europe 1 Studio. 
PODCAST

En France, un chef d’exploitation ou d’entreprise agricole sur quatre est en fait une cheffe. Olivier Delacroix est allé à la rencontre de deux de ces travailleuses de l’ombre, Sylvie et Isabelle, qui tiennent aujourd’hui leurs propres élevages avec succès. Comment ont-elles été accueillies dans ce secteur majoritairement masculin? Quels sacrifices ont-elles dû faire pour parvenir à trouver un équilibre entre une vie professionnelle extrêmement exigeante et une vie de famille ? Dans le podcast “Dans les yeux d’Olivier” produit par Europe 1 Studio, toutes deux se confient sur les épreuves qu’elles ont dû surmonter pour pouvoir aujourd’hui vivre de leur passion.

 

[Ecoutez ici ce témoignage]« On travaille 7 jours sur 7, 365 jours dans l’année »

Isabelle, 48 ans, est à la tête d’une exploitation agricole 100% féminine où vivent trois générations de femmes. Grâce à sa passion et sa force de caractère, Isabelle a entraîné toute sa famille dans son sillon. Sa fille aînée Stéphanie et sa mère Bernadette contribuent toutes deux à faire tourner la chèvrerie. Pourtant, Isabelle n’est pas issue du milieu agricole. Cette ancienne citadine s’est découvert une passion pour ce mode de vie lorsqu’elle a rencontré son ex-mari, lui-même éleveur de chèvres. “J’ai tout de suite aimé le décalage par rapport à la vie du citoyen lambda qui se lève le matin pour aller travailler au bureau”, explique Isabelle à Olivier Delacroix. A l’époque, rares sont ceux qui prennent au sérieux ce changement radical de parcours : “On me prenait pour une parisienne qui avait pété les plombs.” Mais Isabelle persiste, même lorsqu’elle devient maman. “Je faisais beaucoup d‘heures, en plus de devoir gérer les enfants, faire la sortie de l’école, faire à manger, faire la lessive… J’ai connu une fatigue extrême, et pourtant, je continuais de travailler. Je ne pouvais pas m’arrêter.” Sa fille Stéphanie a hérité de la fibre agricole. Depuis toute petite, elle veut suivre les pas de sa mère. C’est elle qui a donné une seconde vie à l’exploitation en y créant une fromagerie. Mais pour en arriver là, Stéphanie, elle aussi, a dû se battre. “C’est très compliqué de trouver un stage dans une exploitation extérieure quand on est une fille. Ils pensent qu’on n’a pas la même force qu’un homme, alors qu’on a d’autres moyens de parvenir aux mêmes résultats”, confie-t-elle dans le podcast. Au micro d’Olivier Delacroix, Isabelle et ses proches racontent leur quotidien d’agricultrices.

 

Vous voulez écouter les autres épisodes de "Dans les yeux d'Olivier"

>> Retrouvez les épisodes sur notre site Europe1.fr et sur Apple PodcastsSpotifyGoogle podcastsDeezerAmazon Music ou vos plateformes habituelles d’écoute

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

 

[Ecoutez ici ce témoignage] « Il y avait une montagne de travail à faire »

Sylvie, comme Isabelle, a appris à gérer seule sa propre ferme. Elle est née dans une famille d’agriculteurs, mais à la différence de ses parents, elle a choisi de se tourner vers la filière de l’élevage. A la sortie de son BTS en lycée agricole, elle trouve un stage dans le milieu laitier et y rencontre Thierry, qui devient par la suite son mari. Ensemble, ils se lancent dans l’aventure agricole. Mais leur vie bascule en 2008, lorsque l’Union Européenne leur impose une remise aux normes du bâtiment principal de la ferme. Une telle rénovation, dans un aussi court délai, représente pour le couple, et notamment pour Thierry, un surplus de travail considérable. “Il s’est senti coincé par le temps”, confie Sylvie. “Il était au bout du rouleau, et ça l’a éteint.” Face à tant de pression, Thierry met fin à ses jours. Sylvie se retrouve alors livrée à elle-même, avec toute une exploitation à faire tourner. Deux possibilités se présentent à elle : abandonner la ferme, l'œuvre de sa vie ; ou se relever et reprendre le travail là où Thierry l’avait laissé. “C’était infaisable de reprendre l’exploitation toute seule. C’était prendre quelqu’un ou tout laisser”, raconte Sylvie. Alors, avec l’aide de Mickaël, l’apprenti de Thierry, ainsi que de ses voisins et amis agriculteurs, Sylvie prend la tête de l’exploitation… Dans le podcast « Dans les Yeux d’Olivier », elle livre son histoire inspirante à Olivier Delacroix.

 

"Dans les yeux d'Olivier" est un podcast Europe 1 Studio

Présentateur : Olivier Delacroix
Réalisateur : Matthieu Blaise 
Productrices : Fannie Rascle
Chargée de diffusion : Eloïse Bertil
Graphisme : Cosa Vostra