Femme frappée dans la rue à Paris : le procès de l'agresseur présumé renvoyé au 4 octobre

, modifié à
  • A
  • A
Le procès de l'agresseur de Marie Laguerre a été renvoyé, jeudi.
Le procès de l'agresseur de Marie Laguerre a été renvoyé, jeudi. © ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :
Le tribunal a décidé de renvoyer l'affaire au 4 octobre pour procéder à un complément d'expertise de personnalité du prévenu, soupçonné d'avoir frappé une jeune femme en pleine rue en juillet. 

Le procès de l'homme soupçonné d'avoir harcelé et frappé une jeune femme à Paris, en juillet, a été renvoyé au 4 octobre, jeudi. Le tribunal a justifié sa décision par la nécessité de procéder à un complément d'expertise de personnalité du prévenu, interné plusieurs semaines au mois d'août. L'homme a été placé sous mandat de dépôt. 

Une agression devant les images de vidéosurveillance. La vidéo avait tourné en boucle sur les réseaux sociaux au mois de juillet. Marie Laguerre, 22 ans, avait publié des images de vidéosurveillance sur Facebook dans lesquelles on voyait un homme la frapper violemment au visage. Il n'avait pas apprécié qu'elle l'envoie balader alors qu'il la harcelait dans une rue de Paris, près de la terrasse d'un café.

Les enquêteurs, qui ont retrouvé sa trace grâce à son téléphone portable, ont interpellé l'individu lundi à Paris. Il devait être jugé en comparution immédiate jeudi après-midi. 

Europe 1
Par Europe1.fr avec Salomé Legrand