Disparition de Maëlys : les enquêteurs font de nouvelles recherches

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Une brigade cynophile est intervenue sur la commune du suspect mercredi tandis que des plongeurs ont sondé les trois étangs d'un camping proche du lieu de disparition de la fillette.

L'enquête se poursuit dans l'affaire de la disparition de Maëlys, neuf ans, au cours d'une fête de mariage en Isère en août dernier. Les brigades cynophiles et de plongeurs de la gendarmerie auraient lancé de nouvelles recherches lundi, mercredi et jeudi, selon les informations du Dauphiné Libéré

De nouveaux étangs sondés. Une équipe cynophile, des plongeurs et des gendarmes mobiles ont été mobilisés depuis lundi pour effectuer de nouvelles recherches dans l'espoir de retrouver Maëlys. Les plongeurs ont notamment sondé les trois étangs du camping de Belmont-Tramonet (Savoie), à quelques kilomètres du lieu de disparition de la fillette. 

Des fouilles sur la commune du suspect. Dans la journée de mercredi, les enquêteurs auraient fait intervenir une brigade cynophile sur la commune de Domessin (Savoie) où réside le principal suspect, selon une source proche de l'enquête consultée par le Dauphiné Libéré