Depuis le 1er janvier, une femme est tuée tous les deux jours par son conjoint ou son ex-conjoint, selon un groupe de bénévoles

, modifié à
  • A
  • A
Tous les deux jours, une femme meurt sous les coups de son compagnon ou de son ex.
Tous les deux jours, une femme meurt sous les coups de son compagnon ou de son ex. © Zakaria ABDELKAFI / AFP
Partagez sur :
Le nouveau recensement d'un groupe de bénévoles montre une recrudescence des féminicides depuis le début de l'année, avec 20 meurtres identifiés en 40 jours.

Le rythme semble s'accélérer dangereusement… En France, avant le début de l'année, une femme était en moyenne tuée tous les trois jours sous les coups de son conjoint ou de son ex-conjoint. Depuis le 1er janvier, cette fréquence est passée à une femme tuée tous les deux jours, selon un recensement mené par un groupe de bénévoles et relayé mardi par franceinfo.

La mansuétude des tribunaux critiquée. Dans le détail, 20 femmes ont été tuées en moins d'un mois et demi, soit le double de l'an dernier à la même date. Le site s'interroge sur la possibilité d'une plus grande visibilité de ces féminicides dans les médias, tandis que les associations dénoncent une trop grande mansuétude des tribunaux envers les auteurs de ces actes. 

Un groupe Facebook et une carte. Un groupe Facebook, "Féminicides par compagnons ou ex", alimenté par une quinzaine de bénévoles, tente par ailleurs de faire la lumière sur ces meurtres et de les cartographier, en détaillant les sources de leur recensement.