Covid : la région Paca va déposer un référé contre la fermeture des restaurants

, modifié à
  • A
  • A
Pour Renaud Muselier, les nouvelles restrictions annoncées par le gouvernement mercredi soir vont restreindre les activités commerciales dans sa région de manière "disproportionnée".
Pour Renaud Muselier, les nouvelles restrictions annoncées par le gouvernement mercredi soir vont restreindre les activités commerciales dans sa région de manière "disproportionnée". © Thomas Samson, AFP
Partagez sur :
Renaud Muselier, le président de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, a fait s'avoir jeudi qu'il allait déposer vendredi un référé liberté en justice pour contester la fermeture anticipé des bars et des restaurants de la métropole Aix-Marseille, désormais placée en "zone d'alerte maximale" face à la progression du coronavirus.

Le président de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur Renaud Muselier a annoncé le dépôt vendredi d'un référé liberté en justice pour empêcher la fermeture des bars et restaurants de la métropole Aix-Marseille, annoncée par le gouvernement au nom de la lutte contre le Covid-19.

"J'invite le préfet à respecter scrupuleusement la loi"

"J'invite le préfet à respecter scrupuleusement la loi car je déposerai dès demain, avec des restaurateurs et des cafetiers, un recours en référé liberté devant le tribunal administratif de Marseille contre tout acte restreignant l'exercice de la liberté d'entreprendre, d'industrie et du commerce de façon disproportionnée", a écrit Renaud Muselier dans un communiqué publié jeudi soir. Et si la fermeture des bars et restaurants était jugée applicable, le président de la région a indiqué qu'il demanderait au Premier ministre de réduire cette fermeture à une semaine contre 15 jours annoncés.

 

 

La métropole d'Aix-Marseille placée en "alerte maximale"

Les élus ont été reçus par le préfet des Bouches-du-Rhône jeudi après l'annonce la veille au soir de la fermeture des bars et restaurants samedi à Aix-Marseille, désormais en "alerte maximale", dernier niveau avant l'état d'urgence sanitaire. "Nous sommes allés chez le préfet mais malheureusement il appliquera quand même son arrêté", a annoncé de son côté la présidente LR de la métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal.

Selon elle, le préfet aurait précisé que l'arrêté de fermeture entrera en vigueur samedi soir. Reste, selon Mme Vassal, à en définir le périmètre. A savoir: va-t-il concerner les 92 communes de la métropole ou seulement les plus grandes d'entre elles comme Marseille, Aix ? Restaurateurs, cafetiers et plus généralement acteurs du monde économique marseillais ont prévu de se rassembler vendredi à 9H00 pour protester contre ce qui s'apparente pour eux à un "reconfinement économique". Les élus s'y joindront, ont-ils précisé.

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP