Covid-19 : des "mesures beaucoup plus dures" envisagées si l'épidémie n'est pas jugulée

, modifié à
  • A
  • A
Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie.
Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie. © Ludovic MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Si le couvre-feu décidé dans 54 départements ne permet pas de juguler l'épidémie de coronavirus, "nous devrons envisager des mesures beaucoup plus dures", a averti jeudi le Premier ministre Jean Castex.

Jean Castex a averti jeudi que si l'épidémie de coronavirus n'était pas jugulée par la mise sous couvre-feu de 54 départements, "nous devrons envisager des mesures beaucoup plus dures". "Il est encore temps de l'éviter mais il ne nous reste plus beaucoup de temps", a ajouté le Premier ministre sans autre précision, alors que plusieurs pays ont décidé des reconfinements face à la recrudescence du virus.

"La situation est grave" en France, où "la circulation du virus atteint un niveau extrêmement élevé", a prévenu le chef du gouvernement. Selon lui, le taux d'incidence, c'est-à-dire le nombre de cas confirmés de Covid-19 pour 100.000 habitants, a progressé de 40% en une semaine, pour atteindre 251 sur le territoire national. Et le taux de reproduction du virus induit un doublement du nombre de cas tous les 15 jours.

4.777 verbalisations pour non respect du couvre-feu

Le Premier ministre a précisé que les forces de l'ordre ont effectué depuis samedi dernier "32.033 contrôles et prononcé 4.777 verbalisations pour non respect du couvre-feu".