Cette agence de nettoyage parvient à laver des voitures sans gaspiller d'eau

, modifié à
  • A
  • A
Le réseau de nettoyage automobile CosmétiCar propose de laver les véhicules sans eau. 1:25
Le réseau de nettoyage automobile CosmétiCar propose de laver les véhicules sans eau. © Pixabay
Partagez sur :
En France, le lavage des voitures équivaut à 6% de la consommation moyenne d'eau potable dans le pays. Mais des alternatives existent, comme l'a constaté Europe 1 dans une agence CosmétiCar en Alsace. Ce réseau d'agences de nettoyage de véhicules propose une solution qui n'utilise tout simplement pas d'eau.

Le lavage de voitures représente environ 6% de la consommation moyenne d'eau potable en France. A l'occasion de la journée mondiale de l'eau, Europe 1 s'arrête sur une innovation qui vise à économiser cette ressource, alors que plus de deux milliards de personnes vivent sans accès à l'eau salubre dans le monde. Ainsi, le réseau de nettoyage automobile français CosmétiCar propose de laver des véhicules... sans eau.

"J'apporte un peu ma pierre à l'édifice"

Gérant d'une agence CosmétiCar en Alsace, Michel Zissler raconte n'avoir besoin que d'un pulvérisateur rempli d'un "produit miracle" pour laver un véhicule. "La formule est malheureusement tenue secrète", explique-t-il lundi au micro d'Europe 1. "C'est un produit que vous ne pourrez pas trouver dans le commerce. Malheureusement pour vous et heureusement pour nous !" Le produit n'est en tout cas pas constitué de produits toxiques. Et il protège des rayures. Après deux coups de chiffon en microfibres et quasiment sans une goutte d'eau, la carrosserie paraît neuve.

"Quand vous allez nettoyer votre véhicule au rouleau ou au nettoyeur haute pression, 200, voire 250, litres d'eau sont utilisés", souligne Michel Zissler. "On entend parler de sécheresse et de manque d'eau tous les jours. Je me dis qu'en faisant ce concept-là, j'apporte peut-être aussi un peu ma pierre à l'édifice."

Des lavages plus chers... mais à domicile

Avec CosmétiCar, chaque lavage coûte 50 euros plus cher qu'en station-service. En revanche, l'entreprise se déplace au domicile de ses clients. Jean-François Claudot est l'un d'eux. "L'absence de l'eau" dans le processus de nettoyage de CosmétiCar a participé à convaincre ce vendeur de camping-cars. Celui-ci dit aussi apprécier "l'avantage de ne pas déplacer les véhicules d'exposition". CosmétiCar lave chaque année 100.000 véhicules, soit une économie de 25 millions de litres d'eau.

Europe 1
Par Mélina Facchin, édité par Jonathan Grelier