Collecte des Restos du Cœur : "Heureusement, les citoyens sont là pour faire le maximum"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
La collecte nationale des Restos du Cœur se poursuit jusqu'à samedi soir et 8.000 tonnes de denrées sont attendues cette année.
REPORTAGE

Les Restos du Cœur comptent sur les Français jusqu'à samedi soir, avec une nouvelle collecte organisée dans les supermarchés. Plusieurs milliers de bénévoles sont mobilisés pour accueillir les clients de 7.000 grandes surfaces. L'objectif est de dépasser les 8.000 tonnes de denrées collectées, soit l'équivalent de huit millions de repas.

De l'huile, des couches et des produits d'hygiène. À l'entrée du Carrefour de Wasquehal, près de Lille, Marie-Pierre se tient dans cet endroit stratégique pour distribuer les sacs plastiques pour la collecte. La priorité est donnée aux denrées alimentaires non-périssables, mais pas seulement. "Il nous manque de l'huile, du vinaigre, des couches pour enfants, des produits d'hygiène... Enfin, ce que vous voulez", explique la bénévole.

La solidarité des citoyens. Et pour les clients, à la sortie des caisses, donner aux Restos, c'est devenu presque un réflexe. "Des pâtes et une boîte de conserve", détaille l'une d'elles. "C'est ce que les gens mangent le plus, qui est bien nourrissant." "L'État devrait faire beaucoup plus de choses", estime un autre. "Mais heureusement, les citoyens sont là pour faire le maximum".

35 centres à approvisionner dans le Nord. Au fond du magasin, on gère le stock qui grandit à vue d’œil. "Nous, on dispatche les différentes denrées reçues des clients", explique un bénévole à l'oeuvre. "Comme ça, les Restos du Cœur viennent chercher les cartons et nous répartissons dans les différents centres."

Dans la région de Lille, ce sont 35 centres qui resteront ouverts pendant la campagne d'été des Restos. "Les gens mangent aussi l'été et je pense que c'est pour ça qu'ils ont fait une deuxième collecte. Et puis deux collectes par an, je ne pense pas que ce soit excessif", estime un client.

Les Enfoirés, un incitateur de dons. Grâce au spectacle des Enfoirés, diffusé vendredi soir sur TF1, Dominique, coordinatrice de la collecte, espère encore plus de dons, samedi. "Ça a un effet déclencheur parce que les gens associent Coluche et les Enfoirés aux Restos du Cœur. Et comme en général ils font des annonces pour la collecte, ça a un effet positif, c'est sûr." Au total, ce sont 100 tonnes de denrées qui devraient être collectées ce week-end dans la région de Lille. Le poids de la solidarité.

Europe 1
Par Lionel Gougelot, édité par M.R.