Canicule et coronavirus : quels sont les bons gestes à adopter et ceux à bannir ?

, modifié à
  • A
  • A
Il est parfois difficile de concilier respect des gestes anti-coronavirus et canicule. 1:20
Il est parfois difficile de concilier respect des gestes anti-coronavirus et canicule. © AFP
Partagez sur :
Peut-on mouiller son masque pour se rafraîchir ? Utiliser la climatisation ? Il n'est pas toujours facile, par temps de canicule, de continuer de respecter toutes les consignes en vigueur pour éviter la propagation du Covid-19. Europe 1 rappelle les gestes à suivre et ceux à bannir.

Il va falloir manipuler son brumisateur avec précaution. Jeudi après-midi, Météo France a placé 45 départements en vigilance orange à la canicule, prévoyant des températures qui vont, en maints endroits, excéder les 40°C vendredi. Parallèlement, l'épidémie de coronavirus court toujours et les gestes barrières sont encore de rigueur. Mais alors, comment concilier les deux ? Quels sont les bons gestes à adopter et ceux, au contraire, à bannir ? Europe 1 fait le point. 

Haro sur le ventilateur en espace fermé collectif

La règle numéro 1, c'est de ne surtout pas mouiller son masque en se rafraîchissant. Si celui-ci est humide, il n'est plus efficace et il faudra donc en changer. Il faut également faire attention en allumant un ventilateur. Si on est seul, ça va, c'est dès que nous sommes plusieurs qu'il y a des problèmes, l'air brassé pouvant emmener avec lui des micro-gouttelettes contaminées. Il ne faut donc a fortiori jamais mettre de ventilateur dans un espace collectif fermé. 

Et la climatisation dans tout ça ? Il n'y a pas de contre-indication à son usage, selon le ministère de la Santé, à condition d'avoir des filtres performants, avec la norme haute efficacité HEPA. Et mieux vaut s'en passer si l'installation n'est pas entretenue régulièrement. Même chose pour la VMC. On peut la laisser tant qu'il ne s'agit pas d'un programme de recyclage d'air.

Europe 1
Par Virginie Salmen, édité par Margaux Baralon