Camille a tout plaqué pour faire du pain bio : "YouTube est le meilleur prof du monde !"

  • A
  • A
Partagez sur :
Camille a abandonné son rôle de patron de start-up à succès pour se lancer dans le pain bio. Dans L'ENVOL, le podcast produit par Europe 1 Studio, il explique notamment comment Internet l'a aidé dans son changement de vie.

"Aujourd'hui, on peut changer de vie plus facilement qu'avant, parce que la connaissance est disponible". Dans L'ENVOL, le nouveau podcast produit par Europe 1 Studio avec Ticket for Change et Ground Control, Camille, 46 ans, raconte comment il est passé de chef d'entreprise dans le monde du jeu vidéo à producteur de pain bio… Avec toujours la technologie dans un coin de sa tête. Car sans Internet, il l'avoue, la transition aurait sûrement été plus délicate.

"Les plus grands chefs donnent tous leurs trucs"

Il est loin le temps des secrets de fabrication bien gardés, celui où chaque recette de famille était consignée dans un petit carnet, parfois même fermé à clef. Aujourd'hui, des milliers d'amateurs partagent leur savoir-faire et leurs découvertes sur les réseaux sociaux. Parfois par vanité, parfois par simple plaisir. Et les professionnels s'y mettent de plus en plus.

"Les plus grands chefs aujourd'hui donnent tous leurs trucs", se réjouit Camille, qui a passé des heures sur YouTube pour se former à l'élaboration de la pâte à pizza, dans un premier temps. "J'y ai passé un temps incroyable, avec je pense, deux des cinq meilleurs pizzaïolos de Naples, des 'malades mentaux' qui me donnaient aussi des conseils, sur les forums de discussion. Tout ça pour 29,90 euros par mois… Le prix de mon accès à Internet."

De la pâte à pizza, ce père de famille s'est ensuite orienté vers la pâte à pain. Avec toujours le même outil. "Internet est absolument génial pour savoir comment font des gens absolument passionnés et talentueux, avec des communautés derrière qui vont vous aider", insiste Camille.

YouTube, "un prof qui ne s'énerve pas"

"YouTube, c'est le meilleur prof du monde", poursuit-il dans un nouveau sourire. Pourquoi le meilleur ? D'abord parce que "c'est un prof qui ne s'énerve pas". Car dans le doux monde des tutoriels, la bienveillance est de mise. Et si vous n'avez pas compris les explications, pas de problème ! Il suffit de se repasser la vidéo encore et encore. Personne n'en saura rien.

600

Camille a installé son fournil chez lui. Il utilise des farines anciennes et des méthodes naturelles pour fabriquer un pain plus respectueux de la santé et de l'environnement. © Europe 1

"Et s'il y en a un qui dit des mots trop compliqués, on en regarde une autre", complète Camille. Selon lui, cette approche "est aussi un moyen de rebondir, de vérifier des trucs, de parler avec des gens qui ont fait la même chose que vous cinq ans auparavant et qui vont vous parler de leur expérience".

Pour le pain, mais pas seulement

Selon une étude, les tutoriels forment la troisième catégorie de contenus préférés des utilisateurs de YouTube en France, après la musique et l'humour. 85% d'entre eux déclarent d'ailleurs habituellement trouver sur la plateforme une vidéo sur ce qu'ils veulent apprendre. Et cela marche pour absolument n'importe quoi. Pour apprendre à faire de la pizza napolitaine, pour apprendre à faire du pain, pour apprendre à construire un mur… "Et même pour savoir faire un cunnilingus. J'avoue que j'ai essayé, et je jure qu'il y a une vraie différence", confesse-t-il dans un éclat de rire. 

En résumé, YouTube peut permettre de s'améliorer dans une compétence personnelle et parfois d'en faire un métier rentable. "Le cunnilingus, je n'ai pas décidé d'en faire un métier rentable, contrairement au pain", conclut Camille. La méthode comprend toutefois une règle implicite : ce qu'on prend, on le rend. C'est pourquoi Camille compte à son tour aider tous ceux qui, comme lui, aimeraient changer de vie pour se lancer dans la fabrication de pain.