Calendrier accéléré, répondeur automatique... les nouveautés de Parcoursup 2019

, modifié à
  • A
  • A
Les futurs étudiants pourront accéder au site Parcoursup dès demain.
Les futurs étudiants pourront accéder au site Parcoursup dès demain. © ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :
La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a présenté mercredi, dans le Parisien, les modifications de la plateforme d'accompagnement des futurs étudiants.

Après une première année en demi-teinte, la plateforme d'orientation Parcoursup ouvre ce jeudi pour les bacheliers 2019. Les futurs étudiants pourront s'informer pendant un mois sur les possibilités de parcours après le baccalauréat. Dans une interview accordée au Parisien, Frédérique Vidal revient sur les nouveautés de cette année, pensées pour que tous les étudiants aient une affectation.

Un calendrier accéléré

Dans son entretien au Parisien, Frédérique Vidal dit avoir "compris qu’il puisse y avoir des inquiétudes", en référence aux mouvements des lycéens ces dernières semaines. Le ministère de l'Enseignement supérieur souhaite anticiper un été de tensions pour les étudiants. Pour cela, le calendrier a été profondément modifié. La phase principale de Parcoursup, qui consiste en l'étude des dossiers par les facultés et l'annonce des premières affectations, se terminera le 19 juillet 2019, soit près de deux mois plus tôt qu'en 2018. 

Davantage de places et plus de transparence

Le candidat aura également la possibilité de connaître son rang mais aussi, et c'est nouveau, celui du "dernier appelé" de l'année précédente. "S’il voit que d’autres avant lui ont été pris alors qu’ils étaient 700e sur liste d’attente pour une formation de 500 places, cela le déstressera." Cela s'accompagne d'une nouvelle offre de 1.000 formations supplémentaires, où s'intègrent "les instituts de formation en soins infirmiers et les formations du travail social". Au total, ce sont 14.000 formations qui seront proposées aux lycéens cette année.

Un répondeur automatique pour "déstresser les étudiants"

De nombreux candidats s'étaient plaints, l'été dernier, de devoir se connecter chaque jour à la plateforme pour ne pas rater une offre de formation. Cette année, Frédérique Vidal annonce que chaque candidat aura la possibilité de rentrer sur son profil ses préférences de formations avant l'été. S'il est accepté à l'une d'entre elles, cette formation sera validée automatiquement et le candidat obtiendra sa place sans avoir à cocher quoi que ce soit. Cette nouveauté doit permettre aux candidats d'éviter de se rendre chaque jour sur la plateforme Parcoursup. 

Accompagner les candidats sans affectation

Frédérique Vidal constate enfin qu'un grand nombre d'étudiants sans affectation à l'été 2018 l'étaient pour plusieurs raisons. "Premier cas : des jeunes qui n’ont fait qu’un seul type de vœu dans des filières sélectives." Elle propose donc que ceux-ci soient davantage accompagnés cette année pour varier leurs choix. Ensuite, certains candidats "ne veulent pas bouger ou ne l'envisagent pas". Pour parer à un éventuel décrochage de ces étudiants, elle propose " des cours retransmis par vidéo dans des salles de formation près de chez eux, principalement pour des publics qui veulent pouvoir suivre des études supérieures sans s’éloigner de chez eux".

Europe 1
Par Salomé Hénon--Cohin