Bordeaux : un concert de Nicki Minaj annulé, salle et production se renvoient la faute

, modifié à
  • A
  • A
"L'artiste est tout aussi furieux que le public quand le concert ne peut se dérouler", a écrit Nicki Minaj dans un tweet.
"L'artiste est tout aussi furieux que le public quand le concert ne peut se dérouler", a écrit Nicki Minaj dans un tweet. © Ole Berg-Rusten / NTB Scanpix / AFP
Partagez sur :
Après plus de deux heures d'attente, le concert de Nicki Minaj à Bordeaux samedi soir a finalement été annulé pour des "problèmes techniques". La chanteuse a assuré ne pas être à l'origine du couac. 

Un concert de la rappeuse américaine Nicki Minaj a été annulé samedi soir à l'Arkéa Arena de Bordeaux, avec quelques milliers de fans déjà dans la salle, pour des "problèmes techniques" sur lesquels salle et producteur du spectacle se rejetaient dimanche la responsabilité.

Annulation en raison "d'énormes problèmes techniques". Peu après 22h, avec le public dans la salle et après plus de deux heures d'attente, une personne s'est présentée sur scène pour annoncer qu'en raison "d'énormes problèmes techniques", Nicki Minaj ne serait pas en mesure d'assurer son concert.

Au même moment l'Arkéa Arena se disait dans un tweet "au regret de vous annoncer l'annulation du concert de Nicki Minaj suite à un problème technique". La salle a assuré dans le message que "toutes les personnes ayant acheté un billet peuvent se faire rembourser dès lundi auprès de leur point de vente".

"L'Arkéa Arena de Bordeaux refuse que le spectacle ait lieu ce soir." La société produisant le spectacle, Gérard Drouot Productions, a elle aussi tweeté, manifestement en désaccord sur les raisons. "L'Arkéa Arena de Bordeaux refuse que le spectacle ait lieu ce soir pour des raisons techniques. Malgré tous les efforts que nous avons fournis, nous sommes dans le regret d'annuler le spectacle".

Nicki Minaj et son groupe "étaient à la salle en attente de pouvoir donner le concert. Gérard Drouot Productions et Nicki Minaj regrettent la décision de la salle de ne pas présenter ce spectacle, qui a été présenté à l'identique à Paris Bercy jeudi" a poursuivi le tweet.

La rappeuse assure ne pas être à l'origine du couac. Nicki Minaj et son groupe "étaient à la salle en attente de pouvoir donner le concert. Gérard Drouot Productions et Nicki Minaj regrettent la décision de la salle de ne pas présenter ce spectacle, qui a été présenté à l'identique à Paris Bercy jeudi" a poursuivi le tweet. La chanteuse elle-même a assuré ne pas être à l'origine du couac. "Pourquoi un artiste voudrait-il annuler un show et perdre de l'argent ? Dans quel but ? Alors qu'ils sont déjà sur les lieux, en tenue, etc. L'artiste est tout aussi furieux que le public quand le concert ne peut se dérouler", a écrit Nicki Minaj dans un tweet.

La préfecture n'a fait état d'aucun incident lors de l'évacuation de la salle. Dans la journée de dimanche, Arkéa a répliqué dans un tweet ultérieur, renvoyant la faute sur la production, pour une question de mise aux normes de sécurité électrique. "Nous avons demandé à la production de Nicki Minaj de se mettre en conformité avec la réglementation française concernant la protection de l'alimentation électrique d'une partie de leur matériel technique", a indiqué l'Arkéa. "La production de Nicki Minaj a préféré annuler le show. Nous regrettons profondément cette situation et nous excusons auprès du public, qui aurait dû être informé bien plus tôt par la production", a appuyé la salle bordelaise.

Si l'annonce de l'annulation a provoqué la colère du public présent samedi soir, et les commentaires furieux de fans sur les réseaux sociaux depuis, la préfecture de Gironde n'a fait état d'aucun incident lors de l'évacuation de la salle, inaugurée en janvier 2018 à Floirac, en banlieue de Bordeaux, et d'une capacité de 11.000 places. Ni la salle ni le producteur n'avaient pu être joints dimanche après-midi.