Nos bons plans pour découvrir les pépites incontournables (et peu connues) de l’Ecosse

  • A
  • A
paysage 7:34
L'île de Skye, en Ecosse. © FrankWinkler/Pixabay
Partagez sur :
Chaque jour de l’été, Europe 1 vous fait découvrir une nouvelle destination : ce mercredi, le chroniqueur de l’émission Et si on partait ? Jean-Bernard Carillet, vous emmène en Ecosse. De Glasgow à Edimbourg en passant par ses îles méconnues mais incontournables, comme l’île de Skye, notre chroniqueur vous a concocté un itinéraire sur mesure pour découvrir les pépites de ce pays qui inspire dynamisme et vitalité.

Vous recherchez une destination qui allie dépaysement et ambiance festive pour vos prochaines vacances ? L’Ecosse est peut-être faites pour vous. Ce mercredi, Jean-Bernard Carillet vous fait découvrir cette terre aux paysages éclectiques. Car l‘Ecosse c’est avant tout ses villes attractives où un riche patrimoine culturel se mêle à une ambiance festive et enivrante. A cela s’ajoute ses archipels fantasmagoriques à la faune spectaculaire. Et rien de mieux qu’une bonne bière artisanale du coin pour accompagner ces visites. Notre chroniqueur Jean-Bernard Carrilet vous a donc concocté un itinéraire sur mesure pour découvrir toutes ces pépites typiquement écossaises.

L’île de Skye, un coup de cœur méconnu

Mon coup de cœur est sans hésiter l’île de Skye. C’est la quintessence de l’ambiance écossaise. Elle est surnommée « l’île des Brumes ». C’est une île assez grande, tout en longueur, sur 80 km. Lochs, landes sauvages, petits ports, montagnes déchiquetées, c’est un condensé de tous les paysages d’Ecosse. Sans oublier, les troupeaux de moutons, qui parfois vous barrent la route. Mais, ce n’est pas vraiment une île car il y a un pont mais l’ambiance insulaire est bien présente.

Dégustation de bières artisanales

Si vous êtes friand de bière artisanale, direction le petit port de Uig. Vous pourrez acheter des bières artisanales à la Isle of Skye Brewing Company.  Blonde, ambrée, parfumée, il y a de tout même une variété particulière de bière : la Tarasgieir, de la bière tourbée.

The Old Man of Storr, lieu idéal pour la randonnée

The Old Man of Storr est le lieu par excellence pour faire de la randonné. Il y a six kilomètres à parcourir en deux heures pour la version courte mais vous allez tellement vous arrêtez pour faire des photos que vous y passerez la demi-journée.

On suit un sentier qui monte à travers la lande. Et on se rapproche de plus en plus de l’Old Man Of Storr, qui est une énorme aiguille de basalte qui fait environ 60 mètres de haut. Cependant, il est impossible d’y monter car les parois sont verticales.  Mais vous pourrez en faire le tour. C’est très beau et très mystique. On pourrait croire que c’est une statue comme à l’île de Pâques

Fairy pool, un spot pour la baignade

Pour les séances de baignade, je vous propose les "piscines de Fée" ou Fairy pool. Le décor est incroyable : des piscine naturelles, cristallines, alimentées par des petites cascades, avec d’impressionnantes montagnes en arrière-plan (les Cuillins), et tout cela près de l’océan. Mais l’eau est assez fraiche même en plein août. C’est le site le plus photogénique de l’île de Skye. Je vous conseille d’y aller lors d’une éclaircie ou lors d’une journée ensoleillée. L’eau qui vient des montagnes est tellement pure et transparente qu’on dirait du cristal. C’est purement et simplement un vrai lagon.

Glen Coe, une île fantomatique

Un des paysages les plus marquants de l’île est Glen Coe. Il est situé en plein cœur des Highland. Je l’ai découvert en voiture. Dans cet endroit, il y un coté à la fois majestueux et lugubre. Il n’y a pas un seul arbre juste de la végétation en ras et les montagnes sont pelées, rocailleuses. Vous pourrez admirer également de nombreuses cascades. On a vraiment l’impression que cette vallée est hantée par des fantômes. Ce n’est pas simplement dû à la rudesse et à l’austérité des paysages, mais à l’histoire…

Les pierres de ce Glen résonnent encore d’une histoire sanglante… Au XVIIe siècle : cette vallée fut le théâtre d’un impitoyable massacre entre deux clans écossais, les Campbell et les Mac Donald… en raison, entre autres, de vols de bétail.

L’une des plus belles balades du Glen est Lost Valley (la vallée perdue, qui porte bien son nom), suit les chemins empruntés autrefois par les membres de ces clans qui tentaient d’échapper à leurs assaillants.

Glasgow et Edimbourg, deux villes rivales

Je vous conseille deux villes à la personnalité très différente. D’un côté, Edimbourg. Tout le patrimoine historique de l’Ecosse s’y trouve. Elle se caractérise par l’opulence de son architecture, de ses quartiers géorgiens, de la puissance de son château, de la beauté de son centre-ville, ses musées, ses boutiques, ses festivals et enfin ses pubs magnifiques.

De l’autre, Glasgow, la rivale historique Longtemps ville industrielle, longtemps associée à la pauvreté, à la suie et à la tristesse, genre Dickens. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. L’ancienne cité ouvrière a réussi le pari de changer d’image en s’imposant comme une ville dynamique et créative. Tout ce qui bouge aujourd’hui en Ecosse, c’est du côté de Glasgow. Si vous aimez l’art dramatique, le théâtre, le cinéma, et les galeries d’art, les concerts de musique live, allez à Glasgow. Ambiance, vitalité, élan avant-gardiste tout y est.

Et n‘oublions pas le rugby de nombreux matchs internationaux ont lieu au Murray Field Stadium à Edimbourg. Mais l’idéal est de voir un match à Glasgow entre les Glasgow Warriors, l’équipe locale, et une autre équipe écossaise. L’ambiance est tout simplement déchaînée surtout s’ils affrontent leurs ennemis héréditaires d’Edimbourg…

C’est deux villes c’est un peu comme Lille et Lens, Mulhouse et Strasbourg…

Autres lieux incontournables à visiter

Si vous avez le temps, il a deux archipels au nord-est de l’écosse à visiter absolument. Il s’agit tout d’abord, des Shelands. Sur cet archipel s’y trouve une immense colonie d’oiseaux marin. Des Fous de Bassan, des macareux moines, des guillemots nichent sur les falaises en été.  Et dans l’eau, il est possible d’observer des phoques que vous pourrez approcher en kayak de mer. L’autre attrait de l’archipel est que l’on peut loger dans des phares rénovés. Il y a trois phares, sur les falaises en pleine nature avec les oiseaux qui nichent là-bas. Imaginez la vue !

L’autre archipel est Orcades : vous pourrez y faire de la plongée. Vous observerez ainsi des cimetières d’épaves sous-marines car une cinquantaine de bateaux allemands de la première guerre mondiale, qui ont été sabordés et ont coulés dans la baie. C’est l’un des plus grands cimetières d’épaves au monde.

Europe 1
Par Jean-Bernard Carillet