Aux origines de l'aspirateur, inventé par un homme de ménage... asthmatique

  • A
  • A
Partagez sur :
Dans l'émission "Historiquement vôtre" sur Europe 1, le journaliste David Castello-Lopes est revenu vendredi sur la création de l'aspirateur. Cet objet incontournable de notre quotidien a vu le jour entre les 19e et 20e siècles. L'aspirateur moderne a été inventé par un homme de ménage asthmatique, pour qui la poussière devenait insupportable. 

Le journaliste David Castello-Lopes revient tous les jours, dans l'émission Historiquement vôtre sur Europe 1, sur les origines d'un objet ou d'un concept. Vendredi, il s'intéresse à l'aspirateur, qui a révolutionné le quotidien. Au départ peu différent du balai, puis très encombrant, l'aspirateur moderne est né au début du 20e siècle, grâce à l'ingéniosité d'un homme de ménage asthmatique. 

"Moi, vous savez, j'aime bien Internet parce qu'Internet a permis à des milliers de personnes de se rendre compte que des gens partageaient les mêmes passions de niche qu'eux. Par exemple, avant, quand votre trip c'était de vous déguiser en chèvre et d'imiter Omar Sharif, vous deviez le faire à l'abri des regards en restant persuadé toute votre vie que vous étiez seul. Maintenant vous tapez "chèvre Sharif" sur Internet, et vous trouvez immédiatement les quinze autres personnes sur la Terre qui partagent votre passion. 

Une des autres choses qu'Internet a révélée, à part les chèvres et Omar Sharif, c'est qu'il y avait plein de gens qui aimaient ce que l'on appelle en anglais le 'oddly satisfying', 'l'étrangement satisfaisant', en français. Ce sont toutes ces choses qui font du bien à regarder, sans que l'on sache exactement pourquoi. Il y a des vidéos partout sur Internet par exemple de gens qui arrivent très bien à couper du jambon. C'est vrai que, quand on les regarde, c'est un petit peu apaisant. Il y a d'autres vidéos où les gens empilent des choses de la même taille les unes sur les autres pendant des heures et tout s'emboîte très bien. On se sent bien et apaisé. 

Il y a aussi des vidéos où l'on voit des gens passer l'aspirateur sur une moquette sombre pour dessiner sur la crasse des autoroutes de propreté. Je pense que j'ai un peu exagéré quand j'ai dit que c'était une niche car cette satisfaction de l'aspirateur, beaucoup de gens la ressentent. 

Du balai à l'aspirateur

Cela m'a donné envie de savoir depuis quand existe l'aspirateur, cet outil qui autorise ces kifs gigantesques. On ne peut évidemment pas revenir sur l'histoire de l'aspirateur sans revenir avant sur l'histoire du nettoyage des surfaces. Au commencement était le balai, qui a longtemps été un objet rudimentaire composée de quelques branches solidarisées avec un manche. Mais au tournant du 19e siècle, aux États-Unis, un monsieur a inventé le balai moderne en ayant l'idée d'assembler des tiges de sorgo, une plante dont on se fout un peu mais qui a l'énorme avantage d'être à la fois rigide, solide et de ne pas s'effriter. Or, les balais sont soumis à un stress très important pendant leur vie professionnelle. Un stress auquel le sorgo résiste particulièrement bien. 

C'est ce balai moderne qui a permis le développement de tous les ancêtres de l'aspirateur : des balais circulaires que l'on devait actionner soi-même avec un levier qui frottait par terre et qui mettait la poussière sur un petit plateau. Techniquement, ce ne sont pas encore des aspirateurs parce qu'ils n'aspirent pas. Le premier aspirateur, c'est celui inventé par un monsieur anglais qui s'appelait Hubert Cecil Booth, en 1901. C'était une machine de grande taille trainée par des chevaux qui se déplaçaient en ville. Une sorte de service à domicile. Cela a fait un carton chez les super-riches, en particulier dans la famille royale britannique qui en a installé un à Buckingham Palace.

Une invention révolutionnaire venue des États-Unis

La véritable révolution de l'aspirateur, on la doit à James M. Spangler, homme de ménage dans un centre commercial de l'Ohio. Il avait 59 ans, il était asthmatique et la poussière qu'il devait nettoyer rendait son asthme encore plus insupportable. Il a donc pris un manche à balai, un moteur et une taie d'oreiller et il a bricolé un prototype d'aspirateur moderne. Il a lancé son entreprise en 1908 mais avait du mal à la gérer alors il s'est associé avec le mari de sa cousine qui s'appelait William Hoover. Aujourd'hui, Hoover est l'une des plus grandes entreprises d'aspirateurs au monde. Aux États-Unis, le mot 'hoover' est même devenu un verbe qui veut dire 'passer l'aspirateur' en français. 

James M. Spangler a donc bien fait de s'associer avec le mari de sa cousine parce que leur aspirateur a cartonné. Il n'a pourtant pas profité longtemps de son succès car il est décédé quelques années après. Depuis, comme l'écrit Carroll Gantz, qui a écrit un ouvrage qui fait autorité sur l'histoire de l'aspirateur, il n'y a pas eu beaucoup d'innovation. Dyson, bien sûr, avec ses modèles sans sacs, et le Rumba, ce robot qui passe l'aspirateur tout seul. Mais même avec les aspirateurs d'antan, c'était toujours aussi bien de dessiner des autoroutes de propreté sur la moquette."

Europe 1
Par David Castello-Lopes