Agressions homophobes : une pétition en ligne pour dire "Assez !"

, modifié à
  • A
  • A
Un homosexuel est agressé toutes les 33 heures en France, rappelle la pétition.
Un homosexuel est agressé toutes les 33 heures en France, rappelle la pétition. © OZAN KOSE / AFP
Partagez sur :
Des dizaines de personnalités ont signé mardi une pétition appelant "les politiques" à "réagir" et à "prendre des décisions" face aux agressions homophobes en France. 

Le chanteur Benjamin Biolay, les humoristes Florence Foresti et Muriel Robin, l'ex-footballeur Lilian Thuram, ou encore Élisabeth et Robert Badinter comptent parmi les premiers signataires d'une pétition en ligne contre les agressions homophobes, à l'initiative de L'Express.

Une agression toutes les 33 heures. "Plus une semaine ne se passe dans notre pays sans que l'on apprenne l'agression d'une homosexuelle ou d'un homosexuel (…) La façon dont une société traite les homosexuels constitue un indicateur indiscutable du degré de liberté, de santé et d'évolution de ladite société", souligne le texte de cette pétition lancée sur Change.org et le site de l'hebdomadaire. En kiosques mercredi, le magazine consacre sa Une et son dossier aux agressions homophobes sous le titre "ASSEZ !", rappelant "qu'un homo est agressé toutes les 33 heures".

"Prendre enfin des décisions à la hauteur". "Réagissons ! Les agressions homophobes ne concernent pas les seuls homos. Elles nous concernent tous. Il est grand temps que la société civile s'empare de cette nécessaire colère. Et que les politiques prennent enfin des décisions à la hauteur", conclut le texte. Le boxeur Brahim Asloum, l'actrice Élodie Bouchez, les médecins Axel Kahn et Michel Cymes, le chanteur Vincent Delerm, les journalistes Anne Sinclair et Ruth Elkrief, les acteurs Gilles Lellouche, Gaspard Ulliel et Philippe Lefebvre, le chef étoilé Thierry Marx ou le rugbyman Vincent Moscato figurent aussi parmi les premiers signataires.