Thibault : "un triple zéro" au gouvernement

  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault a délivré vendredi, non pas "un triple A" mais "un triple zéro" à la politique gouvernementale face à la crise, se disant confiant dans la possibilité de trouver un accord intersyndical pour une journée d'action début octobre.

Le numéro un de la CGT, qui ne s'était pas encore exprimé sur le plan anti-déficit du gouvernement, faisait sa rentrée par une conférence de presse, entouré de quatre membres de la Commission exécutive, notamment Nadine Prigent et Agnès Naton, également membres du Bureau confédéral.

Pour Bernard Thibault, cette rentrée est placée sous le signe de "l'austérité". C'est ainsi qu'il a caractérisé les mesures gouvernementales prévoyant notamment 11 milliards d'euros d'économies en 2012 et présentées mercredi au Conseil des ministres.