Mariage-Monaco : L'Express pas poursuivi

  • A
  • A
Partagez sur :

L'avocat du prince Albert II a indiqué à l'AFP mercredi qu'il n'y aurait finalement pas de poursuites contre L'Express après la publication sur le site internet du magazine la veille, de rumeurs de problèmes au sein du couple princier qui s'apprête à convoler vendredi. "Il n'y a pas de poursuite contre L'Express, pas d'assignation en justice", a indiqué Me Thierry Lacoste, joint par téléphone. Il avait fait savoir la veille que le prince allait assigner en référé le magazine pour avoir écrit que la fiancée sud-africaine d'Albert "aurait voulu interrompre les préparatifs de son mariage et repartir" dans son pays pour des raisons liées au prince, sans les expliciter. "Je m'apprêtais à le faire, mais ils (la rédaction du site) ont retiré d'eux-mêmes l'article, donc cette affaire est terminée", a-t-il ajouté.