Mali : le CFCM heureux du choix des termes

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) "salue" lundi la "précaution utile et nécessaire" de François Hollande, qui dans son allocution n'a pas qualifié "d'islamistes les éléments terroristes visés par l'intervention" militaire française au Mali, selon un communiqué.

"Le Conseil Français du Culte Musulman tient à souligner que le président de la République, M. François Hollande a évité à juste titre, dans son allocution consacrée au soutien de la France aux forces armées maliennes, de qualifier d'islamistes les éléments terroristes visés par l'intervention", écrit le CFCM.