Les salariés veulent changer de métier (sondage)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Plus de la moitié des salariés des grandes entreprises souhaitent changer de carrière et 73% pensent qu'il faut le faire avant 45 ans, selon une enquête publiée mardi à la veille de la Journée nationale pour l'emploi des seniors.Quelque 57% des personnes interrogées, salariés de grandes entreprises de plus de 500 salariés dans le public et dans le privé, déclarent avoir "envie" un jour de changer de métier ou de filière avant la fin de leur vie professionnelle, selon cette enquête TNS Sofres commandée par l'Association de la Journée nationale pour l'emploi des seniors.

Ce souhait est particulièrement fort chez les plus jeunes (84% des moins de 25 ans, 72% des moins de 35 ans) et moyennement partagé (58%) par les 35-49 ans. A l'inverse, les seniors sont très nombreux à ne pas vouloir changer de métier (68% de non). Les salariés du secteur privé sont plus enclins à souhaiter une réorientation (60%) que ceux du public (53%).

Cette enquête a été réalisée par TNS Sofres du 24 au 30 janvier par internet auprès d'un échantillon représentatif de 2.112 salariés d'entreprises de 500 salariés ou plus du secteur privé et de la fonction publique.