Les magistrats nantais en grève illimitée (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Les magistrats du TGI de Nantes sont en colère. Ils ont entamé un mouvement de grève illimitée, jeudi midi, après les déclarations faites par Nicolas Sarkozy en visite à Orléans dans le cadre de l'affaire Laetitia, selon les informations recueillies par Europe 1. C'est la première fois qu'un mouvement de grève chez les magistrats est illimité, précise-t-on.

"Quand on laisse sortir de prison un individu comme le présumé coupable sans s'assurer qu'il sera suivi par un conseiller d'insertion, c'est une faute. Ceux qui ont couvert ou laissé faire cette faute seront sanctionnés, c'est la règle", a déclaré le chef de l'Etat. Tous les magistrats ont décidé de suspendre leurs audiences civiles et pénales et ce jusqu'à nouvel ordre.