L’utilisation de gaz lacrymogènes contre la "Manif pour tous" était-elle, selon vous, justifiée ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Des opposants au mariage gay et à l'adoption par les couples homosexuels se sont rassemblés dimanche à Paris contre le projet de loi sur le "mariage pour tous" en voie d'adoption par le Parlement. Des heurts ont éclaté entre les forces de l'ordre et des manifestants qui tentaient de franchir des barrages interdisant l'accès à l'avenue des Champs-Elysées. Les forces de l'ordre les ont repoussés avec des boucliers et des jets de gaz lacrymogènes. Leur usage a suscité l'indignation des manifestants et de certains responsables de l'UMP. Pour le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, la manifestation a dérapé à cause des organisateurs. "Incontestablement, la manif leur a parfois échappé, ils ont été débordés par des groupes extrémistes", a-t-il déclaré dimanche soir.

En raison d'un piratage, nous avons été contraints de fermer la question.

 

>>> A lire : Manif pour tous : le gaz lacrymo irrite