Comprenez-vous le refus du parlement britannique d’intervenir en Syrie ?

  • A
  • A
Partagez sur :
LA QUESTION DU WEEK-END - Les députés britanniques ont refusé d'avaliser une intervention militaire en Syrie.

LA QUESTION DU WEEK-END - Le Parlement britannique a rejeté jeudi soir une motion présentée par le Premier ministre David Cameron qui défendait le principe d'une intervention militaire en Syrie en réponse à l'usage d'armes chimiques dont il accuse Damas. "Il est clair que le Parlement britannique ne veut pas d'intervention militaire britannique. Je prends note et le gouvernement agira en conséquence", a réagi David Cameron après ce vote, ajoutant qu'il était "attaché au respect de la volonté de la Chambre des Communes".

Le Premier ministre britannique David Cameron a assuré vendredi que même s'il était exclu que le Royaume-Uni participe à une action militaire en Syrie après le vote du Parlement, il s'engageait à tenter d'obtenir une "réponse forte" à l'usage d'armes chimiques.