Agnès : "une enquête de l’inspection générale ouverte" (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de l'Education nationale est revenu vendredi matin sur Europe 1 sur la polémique qui a suivi l'annonce du meurtre d'Agnès, au Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire. Luc Chatel a indiqué qu'il a "vu avec l'établissement pour lancer une enquête de l’inspection générale pour mesurer l’organisation de l’établissement (Cévenol, ndlr)et regarder comment il y a pu y avoir dysfonctionnement". "Il y a eu problème parce que cet élève (le meurtrier présumé de la jeune fille, ndlr) n’aurait pas dû se retrouver dans cet établissement", a jugé le ministre.

Agnès, collégienne à Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, a été tuée et violée la semaine dernière par un lycéen, déjà poursuivi pour un viol en 2010.