Restaurants : voici 7 adresses à tester pour la réouverture des terrasses

, modifié à
  • A
  • A
la Bastide du grand tilleul 2:47
La terrasse de la Bastide du grand tilleul. © La Bastide du grand tilleul
Partagez sur :
Voilà sept mois que la réouverture des restaurants était attendue, avec des clients dans les starting-blocks. Mais où faut-il se rendre pour en profiter ? Sur Europe 1, Laurent Mariotte et ses équipes vous livrent leurs adresses dans l'émission, "La Table des bons vivants".

Même si la météo n'est pas au beau fixe en ce mois de mai 2021, peu importe, les Français ont été nombreux à profiter de la réouverture des terrasses. Pour cela, Laurent Mariotte et ses chroniqueurs vous donnent sur Europe 1 leurs bonnes adresses pour une rentrée culinaire réussie. Et pour les aider, le critique culinaire du Figaro, Emmanuel Ruben, était présent dans l'émission La Table des bons vivants

Les tables d'auteurs 

"Le décor est simple", explique Emmanuel Ruben. "Le Cadoret est un ancien rade gentiment refait. Le chef s'amuse avec la matière première tout en restant simple. Il ne fait pas dans la cuisine de paysage ni de pinceau. On est dans les codes du bistrot, c'est sans chichis mais il y a de la sonorité. On est au coude-à-coude, il y a de la bonne ambiance et le plat est sain avec juste ce qu'il faut de twist."

1 Rue Pradier, 75019 Paris

"Il y a un chef que j'adore, qui s'appelle Bruno Cirino", partage Olivier Poels. "Je trouve que c'est un génie. Il a ouvert une table que je n'ai pas encore découverte, mais que j'adorerais aller voir à Nice. Le restaurant s'appelle Racines et le chef se concentre sur les légumes. Ce n'est pas un restaurant végétarien ni vegan, mais une cuisine de légumes."

3 Rue Clément Roassal, 06000 Nice.

"Montlouis sur Loire. Un village, une région, un lieu, le Berlingot", le décor est planté pour Yves Camdeborde. "Une petite terrasse. Hervé Chardonneau, grand cuisinier, qui propose une cuisine d'authenticité, de valeurs et de plaisirs."

2 Place François Mitterrand, 37270 Montlouis-sur-Loire.

Les adresses secrètes 

  • Liquide

"C'est une adresse tellement secrète et pour cause, elle n'est pas encore ouverte !", explique Emmanuel Ruben. "On est du côté de la rue de l'Arbre-Sec, à Paris, en plein cœur des Halles. C'est un chef dont on parle beaucoup actuellement puisqu'il est dans Top Chef, c'est Matthias Marc. Il s'amuse à réinventer l'esprit de la taverne dont on avait oublié les codes. Il va essayer de faire ça avec une cuisine légèrement améliorée. Avec une petite terrasse à fleur de rue. J'aimerais bien y aller."

Rue de l’arbre sec, 75001 Paris. Dès le 25 mai 2021 pour une première étape d’ouverture en terrasse, avant l’ouverture en intérieur (avec jauge réduite) dès le 9 juin. 

"Pour mon adresse secrète, je vous emmène dans le vignoble et je vous emmène du côté de Bandol", nous situe Olivier Poels. "Plus exactement, dans le domaine de Terrebrune. Les vins sont délicieux, mais il y a aussi une petite table d'hôte et une terrasse. Et vous êtes au cœur du vignoble. C'est somptueux. Vous avez une ouverture vers la mer au loin, c'est magnifique." 

724 chemin de la Tourelle, 83190 Ollioules

"C'est dans le Vaucluse, à Mérindol, à la Bastide du grand tilleul" que nous emmène Yves Camdeborde. "C'est tenu par Aurélien et Emmanuelle, deux personnes qui aiment les gens. Et pour moi, c'est la chose la plus importante quand on est restaurateur. On est sur une terrasse ombragée, sous un énorme tilleul. C'est simple, c'est bien fait et en plus, ils ont une très belle sélection de vins de la région." 

1 Avenue des Brullières, 84360 Mérindol

"Je termine par la terrasse d'Anecdote, le restaurant d'Alexandre Gauthier, à Montreuil-sur-Mer", commente Laurent Mariotte. "Ceviche de maquereau, une belle côte de bœuf, un merlan en croûte de pain. Il y a de belles choses !"

1 Rue des Juifs, 62170 Montreuil-sur-mer.

Europe 1
Par Coraline Brouez