36% des automobilistes assurent qu'ils ne respecteront pas la limitation à 80 km/h

, modifié à
  • A
  • A
Une partie de Français ne compte pas respecter l'abaissement de la vitesse
Une partie de Français ne compte pas respecter l'abaissement de la vitesse © SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :
36% d'automobilistes assurent qu'ils ne rouleront pas à 80 km/h sur les routes secondaires, jugeant la mesure inefficace. 

Les trois-quarts des automobilistes interrogés par un sondage BVA* publié mercredi par Nice-Matin affirment qu'ils ne respecteront pas la limitation de vitesse à 80 km/h qui entrera en vigueur sur les routes secondaires le 1er juillet.

Une part de Français prêt à rouler plus vite. Pour justifier cette opposition franche, les sondés estiment à 79% que cette mesure sera inefficace pour faire baisser la mortalité sur les routes comme le prévoit le gouvernement. Selon l'exécutif, l'abaissement de la vitesse sur les routes secondaires doit permettre de sauver 350 à 400 personnes chaque année. Par ailleurs, seulement 23% des sondés estiment que la mesure ne sera pas respectée alors que 64% des automobilistes pensent s'y conformer. 

Les ruraux sont particulièrement opposés à cette mesure : ils sont 86% à assurer qu'ils ne la respecteront pas et 91% à l'estimer inefficace. 

Favorables aux mesures plus sévères. En revanche, les Français sont plutôt favorables au renforcement des mesures contre la mortalité routière. Neuf sondés sur dix sont d'accord avec la généralisation de la vente d'éthylotests et 62% approuvent la suspension de permis pour les conducteurs surpris un téléphone à la main.

*Enquête réalisée par Internet du 19 au 23 avril, auprès d’un échantillon représentatif de 1.200 personnes en âge de conduire.