États-Unis : un test sanguin pourrait détecter la maladie d'Alzheimer 20 ans avant qu'elle ne se déclare

  • A
  • A
Ce test sanguin pourrait représenter une avance importante dans la lutte contre la maladie. Photo d'illustration.
Ce test sanguin pourrait représenter une avance importante dans la lutte contre la maladie. Photo d'illustration. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :
Ce test mis au point par des chercheurs américains peut mesurer les niveaux dans le sang de la protéine bêta-amyloïde, un indicateur clé de la maladie.

C'est une avancée importante dans la lutte contre la maladie. Aux États-Unis, des chercheurs sont parvenus à créer un test sanguin afin de détecter la maladie d'Alzheimer chez un patient jusqu'à 20 ans avant qu'elle ne se déclare, rapporte le Guardian, relayé par BFM-TV.

 

Selon l'étude des chercheurs de l'Université de Washington, dans le Missouri, publiée dans la revue Neurology, ce test peut "identifier les changements dans le cerveau annonçant la maladie d'Alzheimer avec une précision de 94%", écrit BFM-TV. Plus concrètement, ce test peut mesurer les niveaux dans le sang de la protéine bêta-amyloïde, qui est un indicateur de la maladie. Or, les amas de protéines dans le cerveau commencent à se former parfois jusqu'à 20 ans avant l'apparition des premiers troubles de la mémoire.

"Un impact énorme sur la souffrance humaine"

"À l'heure actuelle, nous sélectionnons des patients pour des essais cliniques avec des scanners cérébraux, ce qui prend du temps et de l'argent, et l'inscription des participants prend des années", explique l'auteur de l'étude, le professeur de neurologie Randall Bateman. "Avec un test sanguin, nous pourrons potentiellement dépister des milliers de personnes chaque mois. Cela signifie que nous pouvons enrôler plus efficacement les participants aux essais cliniques, ce qui nous aidera à trouver les traitements plus rapidement et pourrait avoir un impact énorme sur le coût de la maladie, ainsi que sur la souffrance humaine qui va avec".