VIDÉO - Quand notre journaliste Mélanie Gomez se fait hypnotiser en direct

, modifié à
  • A
  • A
Mélanie Gomez 3:29
Léonard Antony, expert en auto-développement et praticien en hypnose, était l'invité de "Sans Rendez-vous" lundi, sur Europe 1. © Europe 1
Partagez sur :
Invité d'Europe 1, Léonard Antony, expert en auto-développement, a évoqué lundi les bienfaits de l'hypnose thérapeutique pour lutter contre la spirale de la déprime, notamment en cette difficile période de reconfinement. Il s'est notamment livré à une démonstration sur notre journaliste, Mélanie Gomez.

Chaque année, à cette période, le retour de l’hiver peut provoquer une certaine morosité. L’arrivée du froid, les jours qui raccourcissent, combinés cette année au reconfinement, sont autant de facteurs susceptibles de faire dégringoler le moral. "Ça n’est pas de la dépression, c’est davantage une forme de tristesse, de mélancolie", explique au micro de Sans Rendez-vous, l’émission santé d’Europe 1, Léonard Antony, expert en auto-développement et praticien en hypnose. Justement, l’hypnose thérapeutique est l’une des solutions proposées par ce spécialiste pour aider à combattre la déprime saisonnière.

Rien à voir avec les jeux de manipulation mentale que proposent certains performeurs, il s’agit davantage ici d’une forme de relaxation profonde, qui permet la décontraction, le lâcher-prise. "L’hypnose n’est pas toujours ce que l’on croit. Dans ma définition, c’est d’abord le fait de regagner toutes ses capacités, de se réinstaller et de retrouver son calme", détaille Léonard Antony.

"Je suis partie loin"

Et d’en livrer aussitôt une démonstration sur notre journaliste Mélanie Gomez. Le praticien l’invite à se concentrer sur un moment agréable, idéalement un souvenir de vacances, au bord de la plage ou en pleine nature. "Laissez-vous partir dans cet endroit", enjoint-il. Un voyage mental de quelques minutes, guidé par la voix grave de l'hypnotiseur. "Je suis partie loin", assure Mélanie Gomez en reprenant ces esprits après quelques instants.

"On peut reproduire ce type d’exercice plusieurs fois dans la journée, c’est une première entrée en matière pour lutter contre la déprime", assure Léonard Antony.