1:30
  • Copié
, modifié à
Dans le cadre des Trophées de l’Avenir, Europe 1 récompense les entreprises, associations ou collectivités pour leur audace, leur innovation et leur côté visionnaire. Sauv Life est en lice dans la catégorie "Collectivités locales".

50.000 personnes meurent chaque année d’un arrêt cardiaque, alors qu’ils n’avaient aucun signe avant-coureur. Le taux de survie n’est que de 5% ! Une minute sans massage cardiaque, c’est 10% de survie en moins. En France, en moyenne, les secours mettront 14 minutes à arriver, il faut donc agir avant entre citoyens !

Sauv Life propose une application gratuite où nous pouvons tous devenir des citoyens sauveteurs, formés ou non, professionnels ou non, jeunes ou vieux… car nous sommes tous citoyens. En cas d’arrêts cardiaques, les secours vont engager les pompiers, le SAMU et déclencher les citoyens de Sauv Life. Si vous êtes à proximité, vous allez être notifié par SMS, si vous êtes disponible, votre GPS va vous guider vers la victime ou le défibrillateur de proximité. 

Le Samu suit votre progression, mais surtout va vous aider par téléphone ou visioconférence à réaliser les gestes qui sauvent ! Aujourd’hui, 7 cœurs repartent par mois avec Sauv Life. Un arrêt cardiaque peut arriver n’importe où, et n’importe où, c’est là où nous sommes tous. Dr Lionel Lamhaut, président de l’association Sauv Life, maître de conférence au Samu de Paris : "Mon métier c’est de récupérer la vie dans les crocs de l’arrêt cardiaque !"