Peut-on mixer des médicaments pour tout prendre en une seule prise ?

, modifié à
  • A
  • A
Les médicaments doivent être pris à des horaires précis recommandés par le médecin. 3:00
Les médicaments doivent être pris à des horaires précis recommandés par le médecin. © AFP
Partagez sur :
Chaque jour, le docteur Jimmy Mohamed, médecin et spécialiste santé sur Europe 1, répond aux questions que vous vous posez dans l'émission "Sans rendez-vous" avec Mélanie Gomez. Vendredi, une auditrice lui a demandé s'il était possible de broyer plusieurs médicaments pour les avaler en une seule prise. 

Suivre un traitement avec plusieurs gélules à prendre par jour est souvent un casse-tête, en plus d'être contraignant. D'où, pour certains peut-être, la tentation de tout prendre en une seule prise. Pourtant, c'est forcément déconseillé, comme l'explique le docteur Jimmy Mohamed dans "Sans rendez-vous", sur Europe 1. Il faut en effet prendre les médicaments à des heures précises, il est donc impossible de tout mixer pour pouvoir prendre son traitement en une seule fois.

Pourquoi doit-on respecter l'horaire de prise d'un médicament ?

Que ce soit le médecin lorsqu'il prescrit un traitement ou ce qu'il est possible de lire sur la notice, il faut toujours respecter les horaires des prises des médicaments. Et ce, pour trois raisons. D'abord, certains traitements sont plus efficaces quand ils sont absorbés à certains moments de la journée. C'est le cas, selon le docteur Jimmy Mohamed, des traitements pour la thyroïde : "il faut prendre les médicaments contenant de la lévothyroxine en étant à jeun, au moins une demi-heure avant le repas."

Respecter l'horaire est également essentiel dans le cadre de médicaments "à libération prolongée". "Si vous prenez de la morphine, par exemple, vous aurez un cachet à 8 heures et un à 20 heures, car le traitement va agir 12 heures et donc il faut respecter ces intervalles", explique le médecin.

Enfin, des horaires de prises sont parfois imposés pour limiter l'effet secondaire. C'est le cas, par exemple, des antibiotiques qui peuvent "donner des petites complications au niveau du ventre". Selon Jimmy Mohamed, le fait de les prendre pendant le repas limiterait ces problèmes digestifs.

Peut-on broyer ses médicaments ?

"Surtout pas ", répond le docteur Jimmy Mohamed. "Lorsque vous faites ça, vous changez la forme pharmaceutique du médicament à la fois sur le principe actif et la forme galénique, c'est-à-dire, l'enrobage du médicament", explique-t-il. Il poursuit : "les gélules, par exemple, sont conçues pour résister à l'acidité de l'estomac. Si vous ouvrez la gélule et que vous avalez directement le produit, il y a un risque que le principe actif soit dégradé dans l'estomac et n'atteigne pas l'ensemble du tube digestif pour l'absorption".

Comment faire lorsque l'on a du mal à avaler les comprimés ?

Dans ce cas, le docteur Jimmy Mohamed a une astuce qui, selon une étude, "fonctionne dans 90% des cas". Il explique qu'il faut déposer le comprimé sur la langue et prendre une gorgée d'eau sans l'avaler. Il faut ensuite pencher la tête en avant puis, dans cette position, avaler le cachet. "Le médicament va être à la surface, il va donc partir directement en arrière et vous allez l'avaler beaucoup plus facilement", précise-t-il. 

Pour les plus réfractaires, notamment les enfants, il existe d'autres solutions telles que les "suppositoires, effervescents, sirops ou bien encore les formes Lyoc qui fondent sous la langue".

Europe 1
Par Manon Bernard