Glyphosate : 13.400 requêtes visent désormais Monsanto aux Etats-Unis

, modifié à
  • A
  • A
Quelque 13.400 plaintes ont été déposées contre le Roundup aux Etats-Unis.
Quelque 13.400 plaintes ont été déposées contre le Roundup aux Etats-Unis. © Robyn Beck / AFP
Partagez sur :
L'herbicide au glyphosate de Monsanto fait désormais l'objet de 134.000 plaintes aux Etats-Unis, a annoncé jeudi le groupe Bayer, maison-mère de l'entreprise.

Quelque 13.400 requêtes visent désormais le Roundup, l'herbicide au glyphosate de Monsanto, aux Etats-Unis, qui a déjà fait l'objet de deux jugements défavorables, a annoncé jeudi dans un communiqué le groupe allemand Bayer, nouvelle maison-mère de Monsanto.

Monsanto condamné à deux reprises. Le précédent pointage de Bayer en février faisait état de 11.200 procédures contre le seul glyphosate, alors que, compte-tenu du caractère "cancérogène" de ce produit, Monsanto a été condamné à deux reprises, et a dû verser 78,5 millions de dollars à l'automne dernier à un ex-jardinier, puis 80,3 millions de dollars fin mars à un retraité californien.

Le géant allemand de la chimie et de la pharmacie Bayer a vu son bénéfice net reculer de 36% sur un an au premier trimestre, en raison des coûts liés au rachat l'an dernier de Monsanto, a-t-il par ailleurs annoncé jeudi.