Coronavirus : 285 cas confirmés en France, l'Italie ferme ses écoles

, modifié à
  • A
  • A
L'épidémie de coronavirus touche une grande partie des régions françaises.
L'épidémie de coronavirus touche une grande partie des régions françaises. © AFP
Partagez sur :
Le coronavirus continue de progresser en France et dans le monde. 285 cas ont été confirmés mercredi dans l'Hexagone, dont quatre décès. Les prix des gels hydroalcooliques seront encadrés par décret, tandis que le Louvre, fermé depuis dimanche, a rouvert. 

Le coronavirus continue de progresser en France, avec désormais 285 cas confirmés. 73 nouvelles contaminations ont été annoncées mercredi, alors que le bilan reste de quatre décès. Les cas sont pour le moment concentrés dans quelques foyers épidémique : l'Oise, la Haute-Savoie, le Morbihan et Mulhouse. 

Pour endiguer la propagation du virus, les autorités ont annoncé une série de mesures. Plus d'une centaine d'établissements scolaires ont ainsi été fermés, principalement dans l'Oise et le Morbihan, les visites aux Ehpad ont été restreintes dans les mêmes régions. Les prix des gels hydroalcooliques seront encadrés par décret, a annoncé le ministre de l'Économie Bruno Le Maire. Le musée du Louvre, fermé depuis dimanche, a rouvert ses portes mercredi midi. 

Les informations à retenir

  • 285 cas ont été confirmés en France, dont 73 nouveaux. Le bilan est de quatre décès 
  • Plusieurs foyers épidémiques sont particulièrement touchés : l'Oise (64 cas), la Haute-Savoie (19 cas), le Morbihan (13 cas), ainsi que Mulhouse (10 cas)
  • Les prix des gels hydroalcooliques vont être encadrés par décret
  • L'Italie a confirmé la fermeture des écoles et des universités jusqu'au 15 mars

285 cas confirmés en France, 4 morts

Mercredi soir, le directeur de la Santé Jérôme Salomon a annoncé que 73 nouveaux cas étaient recensés, portant le nombre de total de cas confirmés en France à 285. 15 personnes sont en situation de réanimation. Un nouveau patient contaminé par le coronavirus est décédé mardi, portant à quatre morts le bilan de l'épidémie. Parmi ces cas, "172 font partie d'une chaîne de transmission ou d'un regroupement de cas, 52 sont de retour de l'étranger où circule le virus, 65 sont sans exposition identifiée", a encore indiqué le minisère de la Santé. 

Le plus gros foyer de cas groupés reste dans l'Oise, qui compte 99 cas. Dans ce département, le "patient zéro", qui expliquerait l'origine de la contamination, n'a toujours pas été identifié, selon le Pr Salomon. En Haute-Savoie, la commune de La Balme, près d'Annecy, compte 30 cas confirmés. Une contamination a aussi été détectée chez un groupe de touristes qui rentraient d'Egypte. Le Morbihan compte 14 cas, soit un de plus. Dix personnes sont infectées dans le Haut-Rhin, après une contamination au cours d'un rassemblement religieux à Mulhouse, il y a deux semaines. 

Emmanuel Macron a estimé mardi que la France était "entrée dans une phase qui va durer des semaines et sans doute des mois" pour lutter contre le nouveau virus. "Nous devons tous avoir conscience que nous serons mobilisés dans la durée" et "nous sommes prêts", a ajouté le chef de l'Etat. Le président de la République doit réunir jeudi une trentaine de chercheurs spécialisés à l'Elysée. 

Les prix des gels hydroalcooliques encadrés par décret

Face à la propagation de l'épidémie, le gouvernement a pris plusieurs mesures. Un décret a été pris mercredi pour encadrer les prix des gels hydroalcooliques après des "cas isolés" de "prix inacceptables". Selon les informations d'Europe 1, les boites de gel seront vendues 2 euros les 50 ml, 3 euros les 100 ml, et 5 euros les 300 ml. 

Le Louvre a rouvert ses portes, la foire de Lyon reportée 

Le musée du Louvre, fermé depuis dimanche en raison du droit de retrait invoqué par son personnel face à la crise du coronavirus, a rouvert ses portes mercredi midi. Évoquant des "inquiétudes légitimes" des salariés face à l'expansion du coronavirus en France, la direction du musée le plus visité au monde souligne que la "priorité absolue" est "d'assurer la sécurité des agents et des visiteurs", tout en indiquant que, "à l'heure actuelle, les préconisations des autorités compétentes recommandent l'ouverture des musées".

Plusieurs événements continuent cependant d'être annulés ou reportés. La Foire de Lyon, qui accueille plusieurs dizaines de milliers de visiteurs chaque année, a été reportée de fin mars à mi-mai. Des premières mesures ont été prises à Lourdes, avec des bassins fermés, un comptage des pèlerins ou encore des désinfectants fournis dans les confessionnaux. 

Israël interdit l'entrée aux Français non résidents 

Les autorités israéliennes ont annoncé mercredi soir l'interdiction pour les Français et les ressortissants de plusieurs autres pays européens d'entrer sur leur territoire, afin d'éviter la propagation du coronavirus. "Les ressortissants de ces pays ne pourront pas pénétrer sur le territoire israélien sauf s'ils prouvent qu'il ont un lieu pour se mettre en quarantaine", a indiqué le ministère israélien de la Santé dans un communiqué, citant la France, l'Allemagne, l'Espagne, l'Autriche et la Suisse.

L'Italie passe la barre des 100 morts et ferme ses écoles 

L'épidémie de coronavirus se propage désormais à un rythme beaucoup plus rapide à travers le monde qu'en Chine, où elle est née. En Italie, la barre des 100 morts a été franchie, et les autorités ont annoncé la fermeture des écoles et des universités jusqu'au 15 mars. 

Le bilan s'est considérablement alourdi en Iran, avec 15 décès supplémentaires mercredi, portant le bilan à 92 morts sur 2.922 cas. 586 nouvelles infections ont été confirmées lors des dernières 24 heures, selon le gouvernement iranien. A l'échelle mondiale, le virus a contaminé 94.810 personnes, pour 3.245 décès. 

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP