Depuis un mois, les visites sur le site pour déclarer ses directives anticipées explosent

  • A
  • A
C'est la version la plus récente de ces directives qui sera prise en compte.
C'est la version la plus récente de ces directives qui sera prise en compte. © Capture d'écran
Partagez sur :
Selon franceinfo, le site service-public.fr qui permet aux internautes de remplir leurs directives anticipées a vu son nombre de connexions considérablement augmenter depuis un mois et la dernière décision de justice dans l'affaire Vincent Lambert. 

Depuis quatre semaines, le site service-public.fr, qui permet aux internautes de remplir leurs directives anticipées, a vu son nombre de connexions exploser. Selon franceinfo, le site enregistre 20 fois plus de visites qu'à l'accoutumée. franceinfo explique que ce phénomène est, entre autre, lié à la récente décision de justice rendue dans l'affaire Vincent Lambert.

Des directives modifiables à tout moment

Fin mai, quelques heures après le début de la procédure d'arrêt des traitements de Vincent Lambert, la cour d'appel de Paris avait ordonné son maintien en vie. Un coup de théâtre qui avait à nouveau révélé la nécessité des directives anticipées. franceinfo indique ainsi que du 20 mai au 16 juin, le site a enregistré 230.000 visites, contre 10.000 le mois précédent.

Les directives données par les internautes sont modifiables à tout moment et sont valables sans limite de temps. À noter : c'est la version la plus récente de ces directives qui sera prise en compte.