Déconfinement : comment reprendre l'activité physique pour remettre le corps en mouvement

  • A
  • A
Sport Upday Senior yoga
Le déconfinement : une occasion de reprendre l'activité physique. © Cnort /Pixabay
Partagez sur :
Le déconfinement est l'occasion de remettre le corps en mouvement, après une année de sédentarité forcée. En faisant du sport ou simplement une activité physique, telle que le jardinage ou la marche : tout est bon pour bouger, estime Jimmy Mohamed dans sa chronique santé, en partenariat avec Upday. 

Le déconfinement se poursuit en France, avec un calendrier de réouverture en plusieurs étapes. Prochaine étape : le 19 mai. Mercredi prochain, les commerces et terrasses vont rouvrir, laissant un peu plus de libertés aux citoyens, puis ce sera au tour des salles de sport le 9 juin. Voici donc le moment idéal pour reprendre une activité physique, mais pas forcément du sport, précise le docteur Jimmy Mohamed, chroniqueur santé d'Europe 1. Après un an de sédentarité forcée, il faut "remettre la machine en route", explique-t-il.

"Certains ou certaines vont vouloir préparer le 'summer body' (corps pour l'été, ndlr) et attendent donc avec impatience la réouverture des salles de sport. Pour autant, se remettre en forme n'est pas uniquement réservé à ceux qui voudraient exposer leur corps à la plage. Cela concerne tout le monde, des enfants aux personnes âgées, car nous avons tous besoin de pratiquer une activité physique - et pas forcément du sport.

Remettre le corps en mouvement

Cette année aura été synonyme d'angoisses, de télétravail, mais aussi de sédentarité. Il faut donc 'remettre la machine en route'. On croit à tort que pratiquer une activité physique, c'est uniquement faire du sport, comme courir ou aller à la piscine, mais cela commence par remettre son corps en mouvement. La marche peut être un bon début. 

Nous devons, pour rester en bonne santé, pratiquer 10.000 pas par jour en temps normal. Les Français font en moyenne un peu moins de 8.000 pas, une bonne moyenne mais qui date d'avant la crise sanitaire. Il est donc nécessaire de retrouver ses bonnes habitudes. Et chaque pas compte : vous pouvez prendre par exemple votre trottinette, monter des escaliers ou même faire de la cueillette en forêt. Le jardinage est une bonne solution : une heure de jardinage vous permet de dépenser autant de calories qu'une heure de vélo à 20 kilomètres heure.

Les enfants ont aussi besoin d'une heure d'activité physique par jour - et tous les jours -, même lorsque le temps ne s'y prête pas.

Le matin ou en fin d'après-midi

Le 19 mai marquera aussi l'allégement du couvre-feu, décalé à 21 heures. L'occasion de faire plus d'activité physique. Le moment idéal pour faire du sport, c'est soit tôt le matin ou en fin d'après-midi. Attention à ne pas dépasser l'heure en revanche : lors d'un footing, par exemple, la température corporelle augmente et ce n'est pas propice à un bon endormissement.

En tout cas, quelle que soit l'activité physique pratiquée, c'est probablement votre meilleur antidépresseur. De nombreuses études recommandent, avant même de prendre des médicaments, de pratiquer une activité physique pour lutter contre une dépression. Vous allez aussi produire des endorphines, qui vont vous détendre et donc baisser votre niveau de stress." 

Europe 1
Par Jimmy Mohamed