Comment effectuer un massage cardiaque, premier secours qui a sauvé la vie d'Eriksen

, modifié à
  • A
  • A
Jimmy Mohamed explique sur Europe 1 comment effectuer un massage cardiaque. (Photo d'illustration)
Jimmy Mohamed explique sur Europe 1 comment effectuer un massage cardiaque. (Photo d'illustration) © AFP, bandeau Europe 1.
Partagez sur :
Le joueur de football danois Christian Erisken s'est effondré samedi en plein match de l'Euro. Immédiatement pris en charge, il a été évacué "éveillé" dans un hôpital de Copenhague. Lundi sur Europe 1, Jimmy Mohamed rappelle les bases du massage cardiaque.  

Le joueur danois Christian Eriksen s'est effondré en plein match, samedi, suscitant une immense émotion au deuxième jour de l'Euro. Le match a été aussitôt interrompu, l'encadrement médical de l'équipe danoise est alors intervenu, rapidement rejoint par les services médicaux du tournoi. Le joueur, qui a heureusement repris connaissance, a ensuite été transporté "éveillé" vers un hôpital de Copenhague. Lundi sur Europe 1, le docteur Jimmy Mohamed rappelle les bases du massage cardiaque, un geste qui peut sauver la vie. 

"Samedi, beaucoup ont parlé de malaise cardiaque, mais ce terme ne veut pas dire grand chose. Il ne correspond en fait à aucune pathologie clairement identifiée. La seule chose à retenir, c'est que toute personne qui est inconsciente et qui ne respire pas doit être considérée comme en arrêt cardiaque jusqu'à preuve du contraire. Inutile de vouloir chercher le pouls, car vous risquez dans la panique de ne pas réussir à le prendre et de perdre ainsi de précieuses secondes.

Une pression forte sur le sternum

La première chose à faire face à une telle situation est de prévenir les secours, à savoir le 18 ou le 15, et d'envoyer si possible quelqu'un chercher un défibrillateur. On entame ensuite le massage cardiaque, geste qui a certainement sauvé de Christian Eriksen. Il ne faut pas y aller par quatre chemins et débuter immédiatement ce massage. Je vous rappelle qu'il ne faut pas mettre la victime en position latérale de sécurité. Vous mettez sur le dos bien à plat, vous la déshabiller en lui ouvrant la chemise ou en surélevant le t-shirt et vous commencez à masser.

Pour ce faire, il faut mettre la paume de votre main sur la poitrine de la victime puis la recouvrir avec votre autre main, le tout en ayant les épaules bien au-dessus, bras tendus. Il faut comprimer verticalement en enfonçant vos bras dans le sternum, l'os qui se trouve au milieu des côtes, sur 6 cm de profondeur. Le but est d'entraîner une forte pression pour faire repartir le cœur.

Une minute sans massage = 10% d'espérance de vie en moins

Certains craignent de faire mal, voire de casser des côtes. Je vous rassure, il s'agit presque d'un mythe : à moins d'avoir la force de Mike Tyson, il y a peu de chance que cela arrive. Il faut masser à un rythme assez soutenu, de 100 pressions par minute. Il s'agit d'un effort très physique et il ne faut donc pas hésiter à se relayer toutes les deux minutes. Un chiffre pour faire prendre conscience de l'urgence : chaque minute sans massage cardiaque représente 10% d'espérance de vie en moins. Il est donc crucial de se former aux gestes de premiers secours, qui peuvent sauver la vie d'un inconnu ou celle d'un proche. La Croix-Rouge, la protection civile et les pompiers proposent des formations aux gestes qui sauvent.

Europe 1
Par Jimmy Mohamed