Bien choisir et associer ses aliments font partie des clés pour bien digérer après un repas. 3:19
  • Copié
Gauthier Delomez
Sur Europe 1, la diététicienne Kahina Ferhi délivre des clés pour avoir bonne digestion après un repas, afin d'éviter tout ballonnement. Si les aliments sont bien choisis et bien associés, ces repas peuvent même permettre de perdre du poids et retrouver sa ligne.
DÉCRYPTAGE

Une bonne digestion peut-elle nous aider à retrouver sa ligne ? La réponse est oui, affirme Kahina Ferhi, diététicienne et auteure du livre La Magie de la digestion chez Interéditions. Dans l'émission Bienfait pour vous, sur Europe 1, la diététicienne souligne les bonnes habitudes alimentaires à adopter pour éviter toute gêne après un repas, comme le ballonnement ou les gaz. Ce sont pour elle des réflexes qui permettent de se sentir mieux et peuvent même aider à perdre du poids.

Bien mastiquer

À cause de la transformation de nos aliments quotidiens (céréales, légumes, fruits, etc), certaines personnes n'arrivent plus à bien digérer. Pour Kahina Ferhi, la première astuce est de bien mastiquer, "entre 15 et 30 fois", afin de les "enrober". Dans certains pays européens, les enfants apprennent dès le plus jeune âge à bien mastiquer de manière ludique afin de pouvoir bien digérer.

Éviter les aliments "hybrides"

Le corps apprécie tout ce qui vient de la nature, et déteste au contraire les aliments "aliens" ou "hybrides", comme l'indique Kahina Ferhi. Il s'agit de tous les aliments qui sont devenus blancs, comme le blé ou le sucre. "Il faut revenir aux aliments nobles, bruts. Le sucre complet est nettement plus digeste que le sucre blanc", remarque la diététicienne. "Lorsque l'on mange blanc, où la chimie synthétique et industrielle rentre dans notre alimentation, nos bactéries qui sont très primitives n'arrivent plus à absorber dans notre tube digestif", explique-t-elle.

Éviter les aliments contenant des pesticides

Les bactéries n'arrivent pas non plus à transformer les aliments qui contiennent des pesticides, à l'image de ceux riches en gluten qui en absorbent "plus facilement et de manière plus importante". "Quand les bactéries n'y arrivent pas, le tube digestif a une arme fatale : la fermentation. C'est là que l'on commence à fermenter le fameux ballonnement parfois très douloureux, et les gaz qui suivent derrière", ajoute-t-elle.

Bien associer ses aliments

Kahina Ferhi explique qu'il faut aussi bien associer ses aliments pour assurer une bonne digestion. C'est ce qu'elle appelle les combinaisons alimentaires, qui peuvent aider à perdre du poids. "Dans une même assiette, on ne peut pas mélanger les sucres lents comme les pâtes, les céréales ou les légumineuses avec à côté ou en fin de repas, un fruit qui est un sucre rapide et qui est acide", expose la diététicienne. Une habitude qui vaut "après un certain âge, pas pour les enfants ni pour les ados".

Essayer un sevrage total du sucre

Kahina Ferhi révèle qu'un sevrage total du sucre, suivi par un nutritionniste, pendant 7 à 10 jours est aussi efficace qu'un jeûne d'une même durée. "On n'exclut tout ce qui est sucre lent et les fruits. Le corps va prendre l'option B pour fonctionner", explique-t-elle. Les personnes peuvent manger des légumes, des protéines ou encore des produits laitiers. "Le corps fonctionne très bien et peut apporter beaucoup plus d'énergie et de pep's qu'en mangeant du sucre", souligne la diététicienne. Elle précise également que les aliments neutres (persil, basilic, ciboulette, etc) peuvent être utilisés comme coupe faim naturel.