Un conseiller régional d'Île-de-France, proche du candidat Hamon, en garde à vue pour viol

  • A
  • A
Gilbert Cuzou est accusé par cinq femmes, qui ont toutes participé de près ou de loin à la campagne de Benoît Hamon.
Gilbert Cuzou est accusé par cinq femmes, qui ont toutes participé de près ou de loin à la campagne de Benoît Hamon. © EDOUARD DE MARESCHAL / AFP
Partagez sur :
Gilbert Cuzou, conseiller régional d’Île-de-France et ancien membre de la campagne présidentielle de Benoît Hamon est visé par cinq plaintes, dont une pour viol. Il a été placé en garde à vue.

Le conseiller régional d'Île-de-France, Gilbert Cuzou, a été placé en garde à vue mardi dans les locaux du 3ème district de la police judiciaire parisienne, selon une information de Libération mercredi. Cet ancien membre de l'équipe de la campagne présidentielle de Benoît Hamon est visé par cinq plaintes, dont une pour viol, révèle le quotidien.

Deux premières plaintes en octobre. Âgé de 34 ans, Gilbert Cuzou est accusé par cinq femmes, qui ont toutes participé de près ou de loin à la campagne de Benoît Hamon. L'affaire avait démarré en octobre. Visé par deux plaintes pour agression et harcèlement sexuels, Gilbert Cuzou avait été exclu dans la foulée par son groupe politique au conseil régional, "Alternative écologiste et sociale" (AES). Une enquête préliminaire avait également ouverte par le parquet de Paris.

Depuis, trois nouvelles plaintes ont été déposées, dont une pour viol. Selon Libération, les faits se seraient déroulés à Paris dans la nuit du 10 au 11 juin 2017, à la veille du second tour des législatives. Gilbert Cuzou, à ce stade, nie ces accusations.