Régionales en PACA : LR apporte "son soutien" à Muselier, des LREM sur la liste selon Attal

, modifié à
  • A
  • A
LR apporte "son soutien" à Muselier en l'absence d'accord avec LREM
LR apporte "son soutien" à Muselier en l'absence d'accord avec LREM © Nicolas TUCAT / AFP
Partagez sur :
Le parti Les Républicains a décidé lors de sa Commission nationale d'investiture d'apporter "son soutien" à Renaud Muselier pour les élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur, en l'absence d'accord avec LREM. Au même moment, Gabriel Attal a affirmé qu'il y aurait "bien sûr" des candidats LREM sur la liste.

Après plusieurs jours d'imbroglio politique, la commission nationale d'investiture Les Républicains a décidé d'apporter "son soutien à Renaud Muselier" pour les élections régionales, en l'absence d'accord avec LREM. Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a réagi en affirmant qu'il y aurait, "bien sûr" des candidats LREM sur la liste du président sortant en PACA pour les régionales après l'union annoncée par le Premier ministre dimanche.

"Aucun parlementaire En Marche et aucun membre du gouvernement"

Le soutien des Républicains à Renaud Muselier pour les élections régionales en PACA est conditionné au fait qu'il ne peut "y avoir aucun accord, à quelque niveau que ce soit, avec LREM", a indiqué le parti mardi dans un communiqué. Cela suppose qu'il n'y aura "aucun parlementaire La République en marche et aucun membre du gouvernement sur notre liste", a ajouté LR à l'issue d'une réunion de la Commission nationale d'investiture, pour tenter de clore la crise déclenchée par le retrait, en région PACA, de la liste LREM au profit de Renaud Muselier pour faire barrage à la liste, soutenue par le RN, de Thierry Mariani, qui a dénoncé mardi soir sur Europe 1 "l'enfumage" de Renaud Muselier.

Le communiqué, signé par Christian Jacob, président des Républicains, tacle LREM, qui a "fait la démonstration de son incapacité à porter un projet régional" et rappelle que "conformément aux valeurs de notre famille politique, nous sommes et nous resterons les opposants déterminés à l'idéologie du Rassemblement national". 

"Bien sûr" des candidats LREM sur la liste 

De son côté, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, affirme qu'il y aura "bien sûr" des candidat LREM sur la liste de Renaud Muselier, ajoutant qu'il n'y avait "pas d'accord d'appareils". "Il a une majorité régionale sortante, qui est la colonne vertébrale" et puis "d'autres formations politiques et d'autres représentants politiques qui viennent s'agréger au service de l'intérêt général", a-t-il établi sur LCI.

Le communiqué de LR dévoile aussi les noms des sept têtes de listes départementales de la région, choisies par Renaud Muselier, dont le maire de Nice, Christian Estrosi.