Mourad Boudjellal sur Bernard Tapie : "J'ai rarement vu un mec aussi courageux face à la maladie"

, modifié à
  • A
  • A
Mourad Boudjellal est l'invité de "Face aux auditeurs", dimanche sur Europe 1. 0:59
Mourad Boudjellal est l'invité de "Face aux auditeurs", dimanche sur Europe 1. © Europe 1
Partagez sur :
Invité de l'émission "Face aux auditeurs", l'ancien président du RC Toulon évoque le combat de l'homme d'affaires contre le cancer, jugeant que "même ceux qui ne l'aiment pas le respectent en ce moment, parce qu'on ne peut avoir que du respect pour lui". 

"Je pense que sport et politique sont difficilement dissociables", estime Mourad Boudjellal. Et parmi les personnages dont les carrières mêlent intrinsèquement ces deux domaines, l'ancien président du RC Toulon ne cache pas son respect pour Bernard Tapie, ancien ministre, député et propriétaire de l'Olympique de Marseille. Invité de l'émission Face aux auditeurs, dimanche sur Europe 1, celui qui veut désormais se consacrer au football évoque un homme "courageux". 

"Je respecte beaucoup Bernard Tapie", commence Mourad Boudjellal, interrogé sur la comparaison parfois faite entre la carrière de l'homme d'affaires, investi dans de nombreux secteurs, et la sienne. "Il démontre qu'il est respectable, parce qu'il a une attitude face à la maladie qui me laisse sur le cul", souffle-t-il à propos de l'ex-patron de l'OM, qui souffre d'un cancer

"Pas d'ambition à la mairie de Toulon"

"J'ai rarement vu un mec aussi courageux face à la maladie", appuie l'ancien dirigeant sportif. "Ça dépasse l'entendement, son courage. Même ceux qui ne l'aiment pas le respectent en ce moment, parce qu'on ne peut avoir que du respect pour lui."

S'il ne s'offusque donc pas de cette comparaison, Mourad Boudjellal entend-il, comme Bernard Tapie, se lancer en politique un jour ? "Je n'ai pas d'ambition à la mairie de Toulon", répond-il. "Il est possible que l'année prochaine, aux régionales, je sois (candidat, ndlr) ou je soutienne une liste." 

 

Europe 1
Par Margaux Lannuzel