Les municipales commencent aujourd’hui pour LREM

  • A
  • A
© BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
La République en marche !, qui doit dévoiler lundi ses premiers candidats pour les élections municipales, est prête dans certains cas à soutenir des maires "Macron-compatibles" extérieurs au parti présidentiel.

Aujourd'hui, La République en marche ! dévoile les premières investitures aux municipales. C'est Stanislas Guerini, le chef du parti, qui prendra la parole à la mi-journée. Le but : définir assez tôt une stratégie et surtout l'afficher tôt à l'heure de la recomposition politique.

"On va faire du sur mesure en fonction des villes"

En Marche ! veut surfer sur ses résultats aux européennes. Le parti espère ratisser le plus large possible pour obtenir enfin cet ancrage local qui lui manque. Il y aura bien sur des candidats choisis parmi des maires sortants, ou bien venus d'En Marche, d'autres de la société civile : 15 noms vont être dévoilés ce lundi matin. Une liste courte qui donnera l'idée de la stratégie globale pour les municipales. Un message notamment à destination des maires de droite qui hésitent encore à se rallier. Mais pas que... Le mouvement entend aussi soutenir des listes de gauche. Un cadre du parti le dit : "On va faire du sur mesure en fonction des villes".

Aucune étiquette de rassemblement ne sera imposée. Dans les villes où le RN est en bonne position, En Marche ! se dit prêt à des alliances très larges. Le parti veut être présent dans 1.120 villes de plus de 9.000 habitants. Et compte s'appuyer sur la notoriété de des députés : une quarantaine d'entre eux demandent déjà une investiture, ainsi que plusieurs ministres. Paris aura un traitement à part puisque les candidats seront eux auditionnés le 9 juillet. Mais rien n'est encore tranché sur le scénario d'investiture.

Europe 1
Par Virginie Riva