Jordan Bardella juge "indigne" l'abattage rituel pour les viandes halal et casher

  • A
  • A
"Je suis à titre personnel, c'est une conviction, opposé à l'abattage rituel", a indiqué Jordan Bardella.
"Je suis à titre personnel, c'est une conviction, opposé à l'abattage rituel", a indiqué Jordan Bardella. © AFP
Partagez sur :
La tête de liste RN aux européennes a estimé l'abattage rituel des animaux "indigne", dimanche. 

La tête de liste du Rassemblement national aux européennes Jordan Bardella s'est élevé dimanche contre l'abattage rituel des animaux, estimant qu'il est "indigne" et qu'il faut rendre "obligatoire l'étourdissement".

Interrogé à l'occasion du "Grand Jury" RTL-LCI-Le Figaro pour savoir s'il était opposé à l'abattage rituel pour la viande casher comme pour la viande halal, il a répondu : "Je suis cohérent et je suis opposé d'une manière générale". "La question n'est pas 'est-ce qu'on est défavorable au halal, au casher ou autre'. La question c'est qu'aujourd'hui, je considère que l'abattage rituel est indigne, est une souffrance absolument terrible pour les animaux".

"Au nom de la dignité animale"

"Je suis à titre personnel, c'est une conviction, opposé à l'abattage rituel. Je crois qu'il faut rendre obligatoire l'étourdissement avant l'abattage des animaux", a-t-il affirmé. "Je suis opposé à l'abattage rituel, au nom de la dignité animale. Les animaux sont abattus sans étourdissement dans des conditions scandaleuses", a-t-il encore jugé.

La justice européenne a décidé en février que le label de production biologique européen ne peut pas être appliqué à des viandes issues de l'abattage rituel sans étourdissement préalable, au motif que cette méthode ne respecte pas les "normes les plus élevées de bien-être animal".