Frédéric Péchenard sur la vidéo de Julien Odoul : "C’est assez indigne du RN"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Bien qu'opposé aux signes ostentatoires de religion, l'actuel vice-président LR de la région Île-de-France a condamné sur Europe 1 la manière dont l'élu RN Julien Odol a interpellé une femme voilée dans une vidéo postée vendredi.
INTERVIEW

Les réactions sont très vives depuis que Julien Odoul, élu RN de Bourgogne-France-Comté, a posté vendredi une vidéo dans laquelle il exhorte vigoureusement, en plein conseil régional, une femme à retirer son voile. Cette mère de famille accompagnait la classe de CM2 de son fils, venue assister aux débats.

"Je suis républicain, à partir du moment où ça n’est pas interdit, elle pouvait venir. Honnêtement, la façon que Julien Odoul avait de prendre cette femme a partie, devant tout le monde, devant ses enfants, est assez indigne du RN", a commenté au micro de Sonia Mabrouk, sur Europe 1, Frédéric Péchenard, ​l’ancien directeur général de la police nationale et actuel vice-président LR de la région Île-de-France.

"Je suis très hostile, d’une façon générale, au port ostentatoire des signes religieux, tels qu’ils soient", indique toutefois Frédéric Péchenard, qui note que la législation n’interdit pas à une accompagnatrice scolaire d’être voilée. "Aujourd’hui, vous pouvez avoir un voile et accompagner une sortie scolaire."

Interdire tous les signes religieux dans l'espace public

Réagissant sur BFM TV à cette vidéo, le ministre de l’Education nationale a condamné l’attitude de Julien Odoul, mais estimé qu’il ne fallait pas "encourager le phénomène" du port du voile par les accompagnatrices lors des sorties scolaires. "Mais il est ministre. S’il trouve qu’il ne faut pas le porter, il n’a qu’à l’interdire. Vous ne pouvez pas à la fois jouer le match et être commentateur du match", a réagi Frédéric Péchenard. Et de conclure : "Je pense qu’il faut interdire tous les signes ostentatoires de la religion, partout dans l’espace public."