Emmanuel Macron revient sur la sous-indexation des retraites

, modifié à
  • A
  • A
Emmanuel Macron s'exprimait jeudi lors d'une conférence de presse.
Emmanuel Macron s'exprimait jeudi lors d'une conférence de presse. © LUDOVIC MARIN/AFP
Partagez sur :
Emmanuel Macron a annoncé jeudi que les retraites "de moins de 2.000 euros" seront réindexées sur l'inflation en 2020.

C'était une mesure attendue. Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé jeudi que les retraites "de moins de 2.000 euros" seront réindexées sur l'inflation en 2020, mais aussi qu'aucune pension n'augmentera moins vite que les prix à partir de 2021.

"Je souhaite que nous réindexions les retraites de moins de 2.000 euros et qu'il n'y ait plus de sous-indexation de quelque retraite que ce soit à partir de l'année 2021", a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse organisée à l'issue du "grand débat national".

La piste d'un allongement de la durée de cotisation 

Emmanuel Macron a égalé évoqué un allongement de la durée de cotisation, tout en repoussant un recul de l'âge légal de départ à la retraite. "Travailler plus, ça peut se faire d'une autre manière. C'est d'allonger la durée des cotisations et de laisser le libre choix", a-t-il remarqué lors de sa conférence de presse organisée à l'issue du grand débat national.

"Ce sur quoi peut travailler le gouvernement avec le Parlement, c'est de regarder si on peut allonger la période de référence sans bouger l'âge légal pour avoir un système de décote qui incite à travailler davantage, mais sans forcer tout le monde", a-t-il expliqué.