Dupont-Aignan annonce le ralliement de deux eurodéputés RN

, modifié à
  • A
  • A
"Depuis que j'ai annoncé ma candidature, tous les jours j'ai des appels, notamment de responsables du Rassemblement national", a assuré mercredi Nicolas Dupont-Aignan. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Le président de Debout la France a annoncé mercredi le ralliement pour les élections européennes de deux eurodéputés du Rassemblement national : Philippe Loiseau et Sylvie Goddyn.

Nicolas Dupont-Aignan a annoncé mercredi le ralliement pour les élections européennes de deux eurodéputés sortants du Rassemblement national (RN, ex-FN), Philippe Loiseau et Sylvie Goddyn. "Hier (mardi) deux députés européens du Rassemblement national (...) Philippe Loiseau et Sylvie Goddyn, qui travaillent sur l'agriculture pour l'un et sur la pêche pour l'autre, m'ont écrit (...) pour dire 'on soutiendra Nicolas Dupont-Aignan"", a déclaré sur BFMTV-RMC le président de Debout la France et ancien allié de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle en 2017. 

Philippe Loiseau et Sylvie Goddyn n'étaient pas joignables dans l'immédiat. L'eurodéputé Bernard Monnot avait quitté le RN en juin pour rejoindre Debout la France.

"Tous les jours j'ai des appels". "Depuis que j'ai annoncé ma candidature, tous les jours j'ai des appels, notamment de responsables du Rassemblement national, qui me disent 'vous nous avez soutenus dans les moments difficiles, Marine Le Pen n'est pas candidate, elle n'a pas de candidats, pourquoi on ne vous soutient pas ?'", a poursuivi le député de l'Essonne. Nicolas Dupont-Aignan a rappelé que des anciens "alliés historiques des Républicains" l'avaient déjà rejoint, comme le président du Parti Chrétien-Démocrate (PCD), Jean-Frédéric Poisson, et le Centre national des indépendants et paysans (CNIP) présidé par Bruno North.

Cinq conseillers régionaux des Hauts de France le rejoignent aussi. Par ailleurs, cinq conseillers régionaux des Hauts-de-France ayant quitté le groupe Rassemblement national (ex-FN) ont annoncé mercredi soutenir pour les élections européennes de mai 2019 le président de Debout la France (DLF), Nicolas Dupont-Aignan, qui compte mener sa propre liste. "Partir divisés serait le plus grand service que nous pourrions rendre à ceux qui veulent la disparition de nos nations, et donc, ce serait la plus grande trahison (...) Qui mieux que Nicolas Dupont-Aignan peut être le porte-parole de ce rassemblement ?" poursuivent les signataires Eric Dillies, André Murawski, Alexis Salmon, Olivier Normand et Florence Italiani.

Pas de liste commune avec le RN. Nicolas Dupont-Aignan a annoncé le 23 septembre qu'il allait mener sa propre liste pour les européennes de mai 2019, refusant ainsi de faire liste commune avec la présidente du RN. Marine Le Pen lui avait fait publiquement cette proposition fin mai. Le président de DLF avait lancé à cette occasion un "appel solennel" aux Républicains (LR) et au RN à le rejoindre.