Zemmour invoque la "liberté d’expression"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Eric Zemmour, condamné pour provocation à la discrimination raciale, et invité mercredi soir par l’UMP pour un débat, a profité de cette tribune pour se défendre. "Je me suis retrouvé bien malgré moi, dans une arène médiatique, judiciaire, pour une corrida enflammée où je fus un taureau plus très jeune", a-t-il d’abord lancé. Avant d’argumenter : "J’aurais, selon les magistrats, dépassé les limites autorisées du droit à la liberté d’expression. Je crois savoir ce qu’est la liberté d’expression mais je ne sais pas ce que sont les limites de la liberté d’expression". Au passage, Eric Zemmour a réfuté la "légitimité" de la justice sur cette question.