Valls : des propos "inacceptables"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a vigoureusement dénoncé dimanche les propos "inacceptables" de Jean-Luc Mélenchon visant Pierre Moscovici, affirmant que "vouloir détruire un concurrent et non pas un adversaire, c'est tout à fait irresponsable". Les déclarations du coprésident du Parti de gauche, affirmant que le ministre de l'Economie "ne pense pas français" mais "finance internationale", avaient déjà été qualifiées de "dérive" ou de "surenchère" quelques minutes plus tôt par M. Moscovici lui-même.