Valls : Mélenchon, "théoricien du chaos"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a qualifié dimanche Jean-Luc Mélenchon de "théoricien du chaos", estimant que le coprésident du Parti de gauche devrait plutôt participer au "redressement" économique de la France "au lieu de mettre du désordre", lors du "Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI". "Je sais que Jean-Luc Mélenchon est un théoricien du chaos, l'accusant de "mettre du désordre, mettre de la tension dans notre pays alors que nous devons tous être concentrés (...) vers le seul objectif: redresser le pays, son économie, ses finances publiques, son industrie, son école, et s'attaquer à l'essentiel c'est-à-dire l'emploi", a répondu Manuel Valls interrogé sur la participation à la manifestation organisée par le Front de gauche à Paris.

La manifestation "contre l'austérité, contre la finance et pour une VIe République" a réuni entre 30.000 personnes selon la police et 180.000 selon Jean-Luc Mélenchon qui a qualifié les chiffres officiels de "ridicule provocation". "Quand on regarde les enquêtes d'opinion ou les élections partielles, est-ce que ça contribue à la popularité, à la crédibilité de Jean-Luc Mélenchon ? Je ne le crois pas", a ajouté le ministre de l'Intérieur. Interrogé sur une éventuelle entrée de Jean-Luc Mélenchon au gouvernement, Manuel Valls a déclaré que les socialistes n'avaient "jamais refusé le rassemblement de la gauche et de toutes les forces de progrès". "Mais il y a un élément qui compte dans l'action d'un gouvernement, c'est la cohérence, c'est la solidité (...)", a-t-il ajouté.